Bulle de Québec : les Sags se retirent avec une victoire de 8 à 2

Banc des Sags
Les hommes de Yanick Jean ont rebondi de leur défaite face aux Huskies la veille avec une belle performance offensive jeudi soir. (Photo : Photos André, Saguenéens de Chicoutimi)

 

Les gros canons des Saguenéens de Chicoutimi ont aidé la formation à disposer des Voltigeurs de Drummondville par la marque de 8 à 2 hier soir au Centre Vidéotron de Québec. Dawson Mercer et Karl Boudrias terminent tous deux la partie avec trois points.

Les deux équipes ont entamé la première période en lions. Autant Chicoutimi que Drummondville ont offert du jeu rapide dès le début du match. Les Voltigeurs ont, petit à petit, pris le contrôle de la rencontre, si bien que le gardien des Sags, Alexis Shank, a dû se signaler à 11 reprises. Malgré leurs trois lancers, les Chicoutimiens ont inscrit le seul but de la période, alors que Matej Kaslik a trompé la vigilance de Francesco Lapenna en fin d’engagement, ce qui a permis aux Saguenéens de retraiter au vestiaire avec une avance de 1 à 0.

 Changement de momentum

C’est avec hargne que la troupe de Yanick Jean a débuté le deuxième vingt. Le capitaine de la formation, Samuel Houde, a inscrit un but dès la trentième seconde de jeu sur un lancer parfait du haut de l’enclave à cinq contre trois. À peine deux minutes plus tard, son coéquipier Dawson Mercer y est allé d’un magnifique effort individuel pour doubler l’avance des siens.

Les Voltigeurs ont répliqué quelques minutes plus tard, alors qu’Orlando Mainolfi a fait bouger les cordages d’un tir de la ligne bleue. Loin d’être découragés, les Sags ont dirigé 18 lancers sur Lapenna, ce qui aura permis à Mercer d’inscrire son deuxième but de la période sur un autre jeu individuel époustouflant. Shank a repoussé le reste des neuf tirs de Drummondville, portant ainsi le pointage à 4-1 en faveur de Chicoutimi à la fin du second tiers.

Unités spéciales efficaces

La troisième période s’est déroulée sous le thème de l’indiscipline des deux côtés. Les Saguenéens ont écopé de trois mineures, alors que Drummondville s’est vu décerner cinq punitions, dont une de 10 minutes au capitaine Xavier Simoneau. Les unités spéciales des Sags ont su faire la différence au troisième engagement. Dawson Mercer a complété son tour du chapeau lors d’un désavantage numérique tôt en deuxième période, chassant ainsi Lapenna de la rencontre.

Son remplaçant, Riley Mercer, n’a pas su arrêter l’hémorragie. Matej Kaslik a souhaité la bienvenue au jeune gardien en inscrivant son deuxième du match en milieu de période. Les Sags ont ensuite ajouté un but en désavantage numérique et un autre en avantage numérique, respectivement de Karl Boudrias et Loris Rafanomezantsoa. Alexis Shank a été solide en troisième, bloquant six des sept lancers dirigés vers lui, permettant ainsi aux Saguenéens de conclure la bulle de Québec avec une victoire de 8 à 2.

 

 

À propos de Anthony Ouellet

Tout droit sorti du froid nordique de Chibougamau, Anthony Ouellet a rapidement trouvé sa place au Cégep de Jonquière. Rigolo à temps perdu, le jeune homme combine son amour pour l’écriture et sa passion pour l’actualité en tout genre pour livrer des textes de qualité aux lecteurs qu’il chérit tant. Bien qu’il se passionne pour la majorité des sujets, son emploi de rêve est de remplacer le bon vieux Jean-René Dufort à la barre d’Infoman. Sinon, journaliste parlementaire, sportif ou d’enquête feraient amplement l’affaire du jeune homme. En additionnant son humour sarcastique à son éthique de travail hors du commun, Anthony ravivera la joie de vivre dans tous les studios, salles de nouvelles et salles de rédaction qu’il visitera. Au volant de sa rutilante Honda Accord 2005, aucune couverture ne lui échappe. Planteur d’arbres dans ses temps libres, il a su perfectionner son art journalistique au journal la Sentinelle l’été dernier, le rendant ainsi un véritable artisan de l’information.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …