mercredi , 10 août 2022

Promesse de Julie Dufour: 30M$ pour revitaliser le centre-ville de Jonquière

La candidate à la mairie de Saguenay, Julie Dufour, promet un investissement de 30 millions de dollars pour redonner vie au centre-ville de Jonquière si elle est élue le 7 novembre.

Tôt mardi matin, Mme Dufour n’a pas perdu de temps pour installer ses pions en vue des élections du 7 novembre prochain. Si elle est élue, la Ville de Saguenay financera 30 millions de dollars pour l’arrondissement de Jonquière. Les premiers 10 millions serviront à faire venir des entreprises privées à la Place Centre-ville sur le boulevard Harvey. « Est-ce que j’ai une idée magique? Non, mais les entrepreneurs peuvent venir me surprendre avec leurs idées », a indiqué Mme Dufour.

Le deuxième 10 millions viendra aider à revitaliser l’ensemble de Jonquière que ce soit la rue Saint-Dominique, le boulevard Harvey et les autres attraits de l’arrondissement. Le dernier 10 millions va être donné à Jonquière pour que les conseillers investissent l’argent dans des projets d’urbanisation comme des parcs, des lampadaires ou réaménager la Rivière aux Sables. « Le dernier montant va aller aux conseillers et je vais leur faire confiance », a expliqué madame Dufour.

La présidente du conseil d’arrondissement de Jonquière s’est dite très désolée de constater l’état du centre-ville. Elle a dit que l’arrondissement avait un plan d’investissement avant la fusion des municipalités. Depuis la fusion, Jonquière n’a pas eu la chance d’avoir un gros investissement comme Mme Dufour a promis mardi matin si elle était élue.

Mme Dufour a fini sa conférence en lançant une flèche à un autre candidat à la mairie, Serge Simard, l’ancien député du comté de Dubuc et ancien conseiller municipal de La Baie. « Tu as souvent parlé de Jonquière, mais tu n’as jamais aidé. As-tu un plan pour relancer l’arrondissement? », a lancé Julie Dufour.

Julie Dufour était accompagnée de deux conseillers soit Michel Thiffault vice-président de l’arrondissement de Jonquière et Michel Potvin du district 12 à Laterrière.

À propos de Nicolas Gaudet

Toujours prêt à faire rire son entourage, Nicolas est capable de trouver son sérieux lorsqu’il le faut. Grand amateur de sports, il écrit pour le site Alleyoop360 depuis maintenant deux ans et sa passion pour le basketball ne cesse de grandir grâce à cette expérience. Nicolas est tombé en amour avec le journalisme lorsqu’il était très jeune vu qu’il lisait la catégorie des sports dans La Presse et il écoutait avec enthousiasme le bulletin Sport30, à tous les matins avec son bol de céréales. Sportif depuis l’âge de six ans, il a mis fin à sa carrière de hockeyeur à l’âge de 19 ans pour poursuivre son rêve de devenir journaliste. Nicolas a quitté sa belle ville natale, Laval, pour prendre la direction de Jonquière. Reconnu pour être le clown de la classe, Nicolas apporte de la vie partout où il passe. Il cherche à agrandir ses connaissances à chaque jour en lisant le journal et en effectuant des recherches sur des sujets qui le passionnent comme la politique, le sport et l’univers de Marvel. Il a grandi auprès d’un père très geek qui lui a fait découvrir le monde merveilleux créé par Stan Lee. À Jonquière, il découvre plein de belles personnes comme ses colocs Marc-André Fortin, Jérémie Lussier et William Thériault avec qui il partage la même passion le journalisme.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …