samedi , 3 décembre 2022

Josée Néron quitte, Marc Bouchard prend les rennes de l’ERD

L’ancienne mairesse Josée Néron quitte ses fonctions à la chefferie de l’Équipe du renouveau démocratique.  Marc Bouchard prend les rennes du parti et devient chef par intérim et porte-parole de l’ERD.  

« Avant même de prendre la chefferie du parti, je devais décider de rester avec l’équipe de l’ERD. Selon mes observations de la campagne, l’ERD a encore sa place. Les citoyens qui nous font confiance ont le droit à une voix au conseil et ils sont nombreux », a affirmé Marc Bouchard.  

Une conférence de presse réunissant Marc Bouchard, Josée Néron et le président du ERD, André Brassard-Aubin, a été organisée, vendredi, pour en faire l’annonce.  

Lors de sa défaite, Mme Néron avait continué à marteler qu’elle croyait toujours aux convictions de son parti. Cette dernière reste donc bénévole, militante et membre du conseil d’administration. 

De son côté, Marc Bouchard a eu besoin d’un certain temps de réflexion avant de prendre sa décision de poursuivre son aventure avec le parti.  

Seul représentant de l’ERD au conseil municipal, Marc Bouchard a martelé à plusieurs reprises qu’il ne souhaite pas être un parti d’opposition, mais qu’il voulait travailler conjointement avec les membres du conseil pour faire avancer la Ville. 

Dans cette optique, il a aussi appelé cette semaine les autres membres du conseil puisqu’il ne voulait pas « travailler avec 15 boudeurs pendant quatre ans ». Ils lui ont tous donné leur appui en lui indiquant que c’était un choix personnel.  

Pour Mme Néron, il était très important de se retirer pour laisser toute la place au nouveau chef.   

Questionnée à savoir si elle n’avait pas le choix de démissionner de son poste, elle a répondu à la négative avec conviction.  

 « C’est un choix personnel, c’était plus logique que je me retire. On en a discuté avec Marc [Bouchard], nous ne voulions pas avoir un “dragon à trois têtes ”. C’est lui qui est assis au conseil, donc c’est lui qui représentera l’ERD  comme conseiller désigné. Je voulais qu’il ait tous les pouvoirs à ce titre », a souligné l’ancienne mairesse.   

Tel que le prévoit la Loi sur les cités et villes, la décision de Marc Bouchard de rester avec le parti permet à l’ERD de conserver son droit d’utiliser le 300 000$ qui est alloué à un parti. 

À propos de Marc-André Fortin

Originaire de Sherbrooke, Marc-André Fortin est un homme passionné par les sports et la culture québécoise, mais il aime aussi l’actualité en général. Cet Estrien proactif est une personne positive, dynamique et enjouée. Ses années dans le hockey mineur lui ont notamment permis d’acquérir une qualité indispensable : l’esprit d’équipe. Fervent amateur de politique, il adore suivre les décisions prises par les différents gouvernements, au fédéral comme au provincial. Par-dessus tout, il y a son intérêt pour la politique municipale. Son arrivée à Jonquière a confirmé sa conviction de vouloir devenir un journaliste et d’y consacrer sa vie. C’est avec rigueur et passion qu’il souhaite faire la différence dans un monde où les fausses nouvelles ne font qu’augmenter. Son sens critique développé sera sans aucun doute un atout pour lui, puisqu’il lui permettra d’analyser au maximum les sujets. Toujours ouvert à de nouvelles expériences, cet amoureux de l’actualité vise surtout le journalisme à l’écrit et à la radio.

À voir aussi

Favoriser l’inclusion grâce au sport

CHRONIQUE –  Le mardi 15 novembre, j’ai eu la chance de participer à une partie …