Une ouverture discrète pour le complexe IntenCité

602
0
Partagez :
La surface des trois patinoires dans le complexe sont faites en tuile de polypropylène. Photo : Nicolas Lacasse

 Sans tambour ni trompette, le complexe sportif et récréatif IntenCité a enfin ouvert ses portes. Le projet mené par Pascal Bouchard et son frère depuis maintes années a été concrétisé le 15 octobre dernier. Depuis, les amateurs de hockey DEK, de pickleball et de soccer peuvent pratiquer leurs sports entre les murs du bâtiment. 

 « On a déjà plusieurs ligues de sports qui réservent nos terrains. Dernièrement, on a accueilli le pickleball. Au départ nous n’avions pas envisagé ce sport, mais je crois bien que c’est une bonne chose pour le complexe », souligne le propriétaire Pascal Bouchard. 

Des dizaines de parties de Hockey DEK sont jouées à chaque soir. Photo : Nicolas Lacasse

Des dizaines de parties de Hockey DEK sont jouées chaque soir. Photo : Nicolas Lacasse

L’entrepreneur a un plan précis des installations qui verront le jour dans la prochaine année. Une section du bâtiment sera réservée à son restaurant pub, attendu d’ici mars 2022. La formule s’apparentera à celle des pubs sportifs comme La Cage aux sports et le Dooly’s. 

Les gamers en auront aussi pour leur argent. Les clients auront l’occasion de s’amuser au rez-de-chaussée en jouant avec les nombreuses stations de jeux vidéo, dont Call of Duty, NHL 22, F1 ou même Donkey Kong. 

Pascal Bouchard aimerait recevoir des centaines de personnes lors de soirées gaming. « Notre mission est de rassembler la communauté. On veut sortir les gens de leur chambre pour qu’ils se regroupent ensemble et qu’ils brisent leur isolement », révèle-t-il le sourire aux lèvres. 

Des écoles de partout au Saguenay son déjà intéressées à organiser des sorties avec leurs élèves. Des équipes de eSport pourront également profiter des installations de l’établissement. Notons que les cégeps de Jonquière et de Chicoutimi, ainsi que l’UQAC offrent des équipes de sports électroniques. 

Réalité virtuelle 

Nathan Boivin est propriétaire de la franchise Mont VR à Saguenay. Photo : Nicolas Lacasse

Nathan Boivin est propriétaire de la franchise Mont VR à Saguenay. Photo : Nicolas Lacasse

Depuis le 20 novembre dernier, le Complexe IntenCité héberge le centre de jeu de réalité virtuelle, MontVR. La compagnie québécoise propose une vingtaine de stations où les joueurs peuvent jouer ensemble et se parler par l’entremise de l’application Discord.  

« On tente d’attirer de nouvelles personnes à ce type d’activité, ce n’est pas tout le monde qui a déjà essayé le V.R. (réalité virtuelle), donc c’est un objectif pour nous ici dans la région », mentionne le responsable de la succursale de Saguenay, Nathan Boivin. 

Partagez :