Intégration multimédia : les étudiants créent des sites web pour quatre organismes

174
0
Partagez :

Le thème de l’ère technologique était à l’honneur pour la présentation du projet final des étudiants en Intégration multimédia du Cégep de Jonquière.
(Photo : Cédric Bolduc)

Grâce à la créativité et aux compétences des finissants en Intégration multimédia du Cégep de Jonquière, quatre organismes de la région se sont dotés d’un site web au goût du jour. C’est sous le thème des époques technologiques que les étudiants ont fièrement dévoilé le fruit de leur travail, mardi soir lors d’une diffusion en direct de l’événement Erreur 413.  

Les étudiants travaillent sur ce projet depuis les sept derniers mois. Jusqu’en décembre, la planification et le visuel des sites web étaient de mise. Par la suite, tout était axé sur la programmation du produit. Surnommé Erreur 413, l’événement faisait référence aux 13 finissants regroupés en quatre équipes. 

La première de celle-ci, Mountain Media, a peaufiné un site web très complet pour le Centre d’action bénévole de Jonquière, sous le thème du passé, en 1982. 

Par la suite, le tout a été dirigé vers 2002 avec l’équipe Dream Web qui a monté une page afin de promouvoir le rugby au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La chargée de projet de la bande, Aurore Delvallez, est particulièrement fière du résultat final. « C’est l’aboutissement de trois ans de progression. Je suis vraiment contente de pouvoir enfin montrer ce projet sur lequel on a passé tellement de temps. » 

Le présent est arrivé, soit 2022, pour laisser place à Atomedia, qui a su créer un site très épuré, attirant visuellement, pour le Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Jonquière. 

C’est finalement Sirius qui a conclu la soirée en se propulsant dans le futur, en 2042. Cette fois-ci, c’est le Conseil des arts de Saguenay qui a eu droit à une interface complètement redessinée. 

À la toute fin du dévoilement, un enseignant du programme, Guy Volpy, a annoncé une bourse surprise avec beaucoup d’émotions. En effet, les étudiants n’avaient aucune idée de cet élan de générosité de la part de la Fondation Asselin du Cégep de Jonquière, qui a remis 1000 dollars en bourses aux quatre équipes.   

Un podium a aussi été présenté afin de départager les projets qui se démarquaient le plus. Il y a eu une double égalité pour la médaille d’argent avec Dream Web et Sirius et le même scénario s’est produit pour la médaille d’or avec Atomedia et Mountain Media. 

Pour l’enseignante dans cette branche, Marisa Potvin, il est difficile de voir ses étudiants quitter après les avoir côtoyés tout au long de leur parcours. « Nous formons des spécialistes du web, ils touchent à tout. Ils ont appris beaucoup du côté technique, mais encore plus du côté humain. »  

Les 13 finissants partiront en stage dès la semaine prochaine, pour une durée de huit semaines. Ils pourront ensuite goûter au marché du travail. 

Partagez :