Nouvelle initiative pour contrer le manque de main d’œuvre au Centre de services scolaire De La Jonquière

Mardi dernier avait lieu la troisième séance du conseil d’administration du Centre de services scolaire De La Jonquière. (Photo Jasmine Jacques)

 

Le Centre de services scolaire De La Jonquière (CSSDLJ) a décidé d’investir auprès des élèves de 5e et 6e année avec la formation « Rester seul à la maison », afin de fournir aux élèves des compétences pour garder les tout-petits. 

 

La formation d’une valeur de 50$ sera entièrement payée. Avec cette formation, les élèves seront en mesure d’assurer une supervision complète et sécuritaire au service de garde en cas de bris de service. Le nombre important d’enfants au service de garde scolaire et la rareté de main d’œuvre l’obligent.

 

La formation sera sur base volontaire. Cette alternative sera simplement un plan B s’il venait à avoir une rupture de service. Les élèves de 5e et 6e année pourraient être d’une aide importante.

Plus de détails concernant ce projet seront dévoilés au cours des prochaines semaines. L’idée de ce projet a été présentée lors de la troisième séance du CSSDLJ. 

 

Vidéo remplie de fierté 

 

Une toute première vidéo sur les valeurs organisationnelles réalisée par les établissements du CSSDLJ a suscité de la fierté à la séance du conseil d’administration du CSSDLJ.

 

Que ce soient de petits scénarios pour accepter la différence, des capsules contre l’intimidation ou encore des histoires de marionnettes pour imager des scénarios d’entraide. Le message à retenir de cette réalisation était de prôner leurs valeurs communes : le respect, l’engagement et la collaboration entre tous et chacun. Cette réalisation a été possible grâce à la participation et la collaboration des établissements du Centre scolaires De La Jonquière. La vidéo portait sur l’apparition de toutes les écoles et chacune détenait une touche originale. 

 

« C’est une réelle fierté, pour moi, de vous dire qu’à la mi-août, je demandais aux directions d’école de participer à un tournage d’une vidéo et on a livré le 15 septembre. La vidéo était prête », a souligné le directeur général du conseil d’administration du CSSDLJ, Sébastien Malenfant

   

L’une des membres du conseil d’administration, Caroline Tremblay, a également ajouté que le projet a été demandant, mais elle dit être très fière. À la suite de ces paroles, les autres membres ont félicité les gens impliqués dans cette vidéo.    

 

Recruter de nouveaux élèves 

 

Une tournée en France est prévue pour recruter des élèves internationaux en octobre . Les gens faisant partie du voyage auront la tâche de promouvoir les programmes.  

 

La prochaine séance du conseil d’administration est le 13 décembre prochain.  

À propos de Jasmine Jacques

Avatar photo
Jasmine arrive directement du nord du fameux Lac-Saint-Jean pour étudier en Art et technologie des médias au Cégep de Jonquière. C’est à cet endroit qu’elle apprend actuellement les rouages de ce grand métier qu’est le journalisme. Originaire de Dolbeau-Mistassini, elle a eu un parcours scolaire plutôt normal, mais ce qu’elle retient surtout de ses années à l’école ce sont les cours de français. Jasmine adore écrire et c’est sans aucun doute l'une de ses plus grandes passions. C’est ce qu’il l’a amené à s’essayer en journalisme. Un métier qui a pour but de pratiquer l’écriture de manière quotidienne quoi de mieux pour une grande passionnée de la langue de Molière comme Jasmine. Elle n’a aucune difficulté à créer rapidement des relations de confiance avec les personnes qu’elles côtoient. C’est un atout assez important dans le monde des médias quand elle rencontre une source ou une personne à interviewer. Même si Jasmine est encore indécise concernant son avenir, une chose est sûr, elle fera de l’écriture son métier.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …