Un manque de médecins pour Jonquière-Médic

234
0
Partagez :

L’organisme de soins médicaux à domicile Jonquière-Médic espère recommencer à offrir ses services à la population de Jonquière dans la prochaine année. Mais les difficultés de recrutement de médecins compliquent la situation.

Jonquière-Médic a cessé ses activités en 2020, en raison de la pandémie. Sept médecins offraient alors leurs services dans les domiciles des résidents de Jonquière. Cet arrêt a fait en sorte que l’organisme à but non lucratif s’est retrouvé sans effectif ou presque. Le recrutement est compliqué en raison de la pénurie de main-d’œuvre et les membres du conseil d’administration sont présentement à la recherche de médecins pour occuper les postes vacants. « Pour l’instant, nous avons deux médecins pour se joindre à notre équipe, mais avec seulement deux médecins, nous ne pourrons pas couvrir un grand secteur », mentionne la directrice générale de Jonquière Médic, Jo-Ann Duperré.

L’équipe de Jonquière-Médic croit qu’elle pourrait avoir un bon impact dans le contexte actuel où les hôpitaux se retrouvent encombrés de patients aux urgences. Elle reste dans l’incompréhension face au long processus de réouverture imposé par le manque de médecins disponibles. « Nous croyions être la solution pour désengorger les hôpitaux, mais nous sommes toujours en attente pour avoir le feu vert du gouvernement et de trouver des médecins qui veulent se joindre à l’équipe », explique la directrice générale qui travaille depuis 14 ans pour l’organisme.

La directrice générale de Jonquière-Médic, Jo-Ann Duperré, souhaite que l’organisme puisse recommencer ses activités dans la prochaine année.

Pour la réouverture, certains changements devront être mis en place par les membres de l’organisme afin que tout se déroule comme prévu dans les domiciles des patients. Selon Jo-Ann Duperré, plusieurs complications comme les mesures sanitaires sont encore des éléments importants à considérer pour assurer la réouverture des services.

Chaque année, Jonquière-Médic, qui répond aux consultations médicales urgentes ou d’extrême urgence, et ce, depuis 40 ans organise une campagne de financement pour permettre d’augmenter la qualité des services offerts en soins médicaux, mais cela risque d’être différent pour l’année qui s’amorce. « En ce moment, nous sommes en manque d’effectif, donc nous ne pourrons même pas aller en campagne de financement cette année malheureusement », ajoute Mme Duperré.

Jonquière-Médic travaille conjointement avec le ministère de la Coalition avenir Québec pour tenter de remettre sur pied l’organisme. Par la voix de son attaché de presse Pierre-Luc Desbiens, le nouveau député caquiste de Jonquière Yannick Gagnon s’est contenté de dire qu’il travaillait sur ce projet pour qu’il puisse renaître.

Partagez :