Des entreprises confiantes pour 2023

454
0
Partagez :

Les six entrepreneurs venus parler de leur avenir pour 2023. (Photo Sandrine Déry)

Malgré une récession imminente, les entrepreneurs de la région ne sont pas inquiets pour leur entreprise. C’est du moins ce qui se dégage de leurs propos tenus jeudi à l’occasion du rendez-vous économique de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay le Fjord.

Lors du passage à Saguenay de la Fédération des chambres de commerce du Québec, six représentants d’entreprises de la région ont pris la parole pour parler des actions qu’ils prendront pour améliorer leur économie dans les prochaines années.

Pour certains, il est question d’investir davantage dans l’automatisation pour résoudre leur problème de pénurie de main-d’œuvre. L’entreprise les produits Gilbert investira davantage dans cette technologie, qui lui permettra de faire le travail de 10 employés.

« 10 emplois c’est un million. Ces machines nous permettront de faire 10 millions de profit. L’automatisation c’est le secret », déclare le propriétaire de Produits Gilbert, Sylvain Gilbert.

Pour d’autres, la pandémie a su les aider à améliorer le rendement et le chiffre d’affaires de leur entreprise. « Ça nous a permis de nous recentrer sur l’entreprise, de nous remettre en question et de revoir nos processus. On est allé beaucoup plus loin en ce qui touche l’informatique aussi », explique la directrice générale de Transcol, Caroline Girard.

Le président et directeur général de la Fédération des chambres du commerce du Québec, Charles Milliard, a pour sa part maintenu qu’il fallait « donner un maximum aux entreprises locales » pour améliorer l’économie de la province, en 2023. Il conseille aux entrepreneurs d’être conciliants avec les jeunes étudiants et de valoriser le travail et les études puisque le marché est très compétitif.

L’économiste en chef de BDC, Pierre Cléroux a quant à lui expliqué que pour les années 2023 et 2024, l’économie du Québec va beaucoup mieux se porter lorsque l’inflation va ralentir et donc le taux d’intérêt va redescendre dans les prochaines années.

Partagez :