LISE : hausse du niveau de jeu cette année

212
0
Partagez :

Les joueurs de la LISE en train de faire un caucus entre deux jeux. Photo : Alexis Angers-Girard

La Ligue d’improvisation de Saguenay et des environs (LISE) verra une hausse de son niveau de jeu cette année.  

 

La principale raison de cette augmentation du niveau des joueurs et du jeu dans la LISE est le passage de cinq à quatre équipes. Ce n’est pas une raison d’un manque d’inscriptions, mais plutôt un souci d’équilibrage. Selon la membre fondatrice de la Lise et membre du conseil d’administration à titre de vice-présidente, Aimie Tremblay, ce changement permettra de réunir les meilleurs talents dans un nombre d’équipe plus limité. Selon un joueur de longue date de la LISE, David Tardif, la concentration des talents dans quatre équipes au lieu de cinq, comme l’année précédente, cause cette croissance du calibre dans la ligue. « Ça concentre un peu plus le niveau de jeu parce qu’il y a moins de places disponibles. Donc, les quatre équipes sont statistiquement plus fortes que s’il y avait cinq équipes », explique David Tardif.  

 

Un autre aspect qui peut expliquer la hausse du niveau de jeu dans la ligue est le nombre important de joueurs de qualité qui se sont présentés aux auditions. Le retour de nombreux joueurs d’expérience et de belles surprises ont été vus aux camps de recrutement. Cela a créé un roulement de personnel au sein des joueurs habitués. Certains vétérans ou anciens joueurs établis se sont vu attribuer de plus petits rôles. Selon Aimie Tremblay, la frustration en lien avec ce fait n’a pas sa place. « Si quelqu’un est meilleur que toi, il a davantage sa place que toi, ça finit là. Ça leur appartient s’ils veulent être frustrés. » Elle n’a toutefois pas senti de frustration de la part des joueurs. Elle estime que chacun doit prendre le rôle qui lui est attribué et plusieurs le font déjà avec beaucoup d’humilité.  

Plusieurs nouveautés  

Outre la diminution du nombre d’équipes, la grande nouveauté de cette saison est l’arrivée d’un nouveau musicien, Pierre-Luc Larouche. « Très bon musicien, connait bien l’improvisation et il joue beaucoup d’instruments », décrit Aimie Tremblay. Il y aura aussi de nouveaux chandails. Pour permettre aux spectateurs de retourner chez eux plus tôt, la ligue joue maintenant à partir de 19h30 au lieu de 20h, comme les années précédentes, à la Tour à Bières de Chicoutimi tous les mercredis.  

 

 

Partagez :