Vince Élie s’occupe des Saguenéens

273
0
Partagez :
l’occasion de son retour au Centre Georges-Vézina.

Les Sea Dogs de Saint John sont venus jouer les trouble-fêtes au Centre Georges-Vézina vendredi soir avec une victoire de 3 à 2 en prolongation face aux Saguenéens de Chicoutimi.

Alors que tout baignait dans l’huile pour les hommes de Yanick Jean, les visiteurs ont égalisé la marque avec 2 : 09 à faire au match. Les 2525 partisans présents au match qui croyaient à une victoire jusqu’à tard en troisième se sont rapidement tus. L’attaquant de 18 ans Vince Élie a profité de la supériorité numérique des siens pour trancher le débat en prolongation.

Élie a également marqué le tout premier but de la rencontre en profitant d’un mauvais revirement des Sags en zone défensive. Malgré que les deux premières périodes aient largement appartenu aux Saguenéens, Saint John a réussi à se ressaisir lors du dernier tiers.

Du côté des favoris de la foule, Émile Guité a inscrit un but tôt en deuxième période après une superbe passe de Craig Armstrong. Seulement trois minutes plus tard, Alexis Morin a marqué en avantage numérique sur un jeu controversé en raison d’un potentiel hors-jeu.

Les Saguenéens ont connu un excellent match, mais n’ont pas su capitaliser sur leurs opportunités en zone offensive même avec leurs 31 tirs dirigés vers le gardien de but Robinson.

Les pénalités, l’histoire du match 

Un total de sept punitions a été décerné lors de la rencontre ; cinq pour les Sea Dogs et deux pour les Saguenéens. 

Chicoutimi a plané sur le momentum pendant une très grande majorité de la partie en épuisant les visiteurs en infériorité numérique. Malgré tout, c’est l’infraction de Loïc Usereau des Sags qui a changé l’allure de la joute. En même temps que les Sea Dogs aient égalé la marque à 2-2 en fin de rencontre, Usereau a été chassé pour quatre minutes pour avoir dardé. La période de prolongation a donc été celle de Saint John puisqu’elle s’est déroulée à 4 contre 3. 

 

Partagez :