Coup d’envoi pour le 8ᵉ Marché de Noël européen de Saguenay

224
0
Partagez :

Près d’une quarantaine d’exposants sont présents à la Place du citoyens de Chicoutimi (Photo : Victor Carré)

La 8ᵉ édition du Marché de Noël européen de Saguenay s’est entamée ce jeudi. Une variété de produits du terroir attendront les gens qui se déplaceront à la Place du citoyen à Chicoutimi au courant des deux prochaines fins de semaine.

C’est près d’une quarantaine d’exposants venant d’un peu partout de la région et même d’ailleurs qui sont rassemblés au cœur du centre-ville de Chicoutimi. Des produits alimentaires jusqu’aux bijoux en passant par les vêtements, plusieurs choix sont à la disposition des visiteurs afin d’encourager l’achat local. « C’est en partie pour ça qu’il a été créé. On veut établir un engouement autour de cette pratique », explique la coordonnatrice de l’évènement, Marie-Ève Martel.

Comme nouveauté notable, le marché s’étalera sur deux fins de semaine consécutives, plutôt que sur une seule. « Ça va permettre de faire une certaine diversité pour les gens qui viendront, parce qu’il va y avoir une rotation d’exposants », mentionne Mme Martel. L’organisation ne s’est pas fixé d’objectif clair quant à l’achalandage cette année, mais elle croit que de dépasser les 14 000 visiteurs de l’an dernier est plus qu’envisageable en raison du prolongement des activités.

Le site en soi a également sa part de nouveautés. De nouvelles et nombreuses décorations lumineuses ont été installées en plus d’une cabane aménagée spécialement pour le père Noël afin que ce dernier puisse se protéger en cas d’intempéries.

Convivialité

Les exposants étaient ravis de faire valoir leurs produits malgré le froid du mois de décembre. C’est notamment le cas pour le propriétaire de Safran Nordique, Rénald Lepage. Il a fait spécialement la route de Charlevoix afin d’exposer au marché pour une deuxième année de suite. « Je vais dans beaucoup de marchés au courant du temps des fêtes, mais j’apprécie encore plus celui-là à cause de la convivialité des gens », explique-t-il.

C’est aussi le même sentiment qu’ont Alexandra et Vincent Néron de l’Érablière au Sucre d’or. Ces derniers sont présents depuis les tout débuts du Marché de Noël européen. « On aime vraiment l’atmosphère qu’il y a autour de l’évènement […] Il s’est créé une certaine fidélité avec des clients avec les années », mentionnent-ils.

Partagez :
Avatar photo