Les jeunes se mobilisent pour le Oui Québec

110
0
Partagez :

Le discours nationaliste et indépendantiste résonne parmi les jeunes de la table régionale du mouvement OUI Québec. Les salles comblent et l’ambiance de leurs rassemblements témoignent de leur engagement.

« L’indépendance, c’est un projet collectif qui peut être utile pour se libérer en tant que peuple, mais aussi transformer la collectivité et décider ensemble de ce que l’on a envie de faire en tant que peuple », souligne le responsable des communications et des jeunes indépendantistes pour OUI Québec, Alex Valiquette.  Le mouvement souverainiste québécois met de l’avant un Québec indépendant, inclusif et ayant une identité culture propre à lui.

La souveraineté préoccupe encore les jeunes selon Alex Valiquette. Les événements politicaux culturels du OUI Québec permettent au grand public d’échanger des idées et une préoccupation concernant le futur du Québec. Les salles combles et l’ambiance témoignent de l’engagement des jeunes souverainistes. La dernière soirée du mouvement citoyen non partisan à Jonquière a bien démontré le dévouement des jeunes de la région pour la cause.

L’effet PSPP

Pour la porte-parole du Parti québécois, Méganne Perry Mélançon, le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon a réussi à redonner ses lettres de noblesse à la souveraineté. « À l’arrivée de notre chef, c’est sûr que l’on a vu beaucoup plus de jeunes s’intéresser au mouvement et au parti », mentionne avec assurance la porte-parole.

Pour les jeunes indépendantistes, la clé du succès c’est de redéfinir l’identité québécoise. Pour parler d’indépendance, il faut éduquer les jeunes et les amener à s’intéresser à la politique. Selon Méganne Perry Mélançon et Alex Valiquette, le Québec de demain devra avoir des bases écologistes plus que solides. « Les idées du PQ sont attirantes pour nos jeunes et ça va toujours le demeurer […] on sent que ça devient une identité qu’ils défendent et dont on est fier », affirme Mme Perry Mélançon.

Les jeunes indépendantistes sont unis par le désir de changer les choses et de protéger une identité qui est propre au Québec. L’inclusion, l’écologie et la fierté sont des valeurs qui rassemblent les militants pour l’indépendance. « Pour la nouvelle génération, parler d’indépendance, c’est cool en région, mais partout au Québec », mentionne M. Valiquette avec le sourire dans la voix.

Partagez :
Avatar photo