Accueil / Arts & culture / Les Journées de la culture en région

Les Journées de la culture en région

Le numérique est mis de l’avant par la 21e édition des Journées de la culture qui se dérouleront du 29 septembre au 1er octobre. Plusieurs activités prendront place partout au Québec, dont une toute particulière à Saguenay, le Hackathon qui se tiendra au Moulin à Cie à Chicoutimi.

C’est par le biais d’un lancement virtuel officiel que la présidente-directrice générale de Culture pour tous, Louise Sicuro, a présenté la programmation officielle des Journées de la culture. Parmi les activités, le Hackathon invitera les équipes participantes à créer un prototype d’application, de jeu vidéo ou de site web en 72 heures sur le thème de la démocratisation de la culture par le numérique afin de «repousser les limites du numérique pour démocratiser la culture dans une région excentrique», selon la description de l’événement.

Ce marathon numérique se produira dans deux autres villes au Québec, soit Sherbrooke et Rouyn-Noranda. «On invite la population à venir observer les équipes qui y participent», souligne la présidente-directrice générale de Culture pour tous, Louise Sicuro.

Des activités au Saguenay-Lac-Saint-Jean

En plus du Hackathon au Moulin à Cie, la population est invitée à vivre une expérience de réalité virtuelle grâce à plusieurs films immersifs réalisés par la compagnie Stratéolab Inc. dont un sur la petite maison blanche de Chicoutimi.

Le circuit patrimonial «Sur les traces ilnu» sera aménagé à Mashteuiatsh. Le volet numérique est mis de l’avant par l’utilisation d’une application sur tablette ou téléphone intelligent lors du parcours. Toute la famille est invitée à venir et découvrir le patrimoine historique de Mashteuiatsh. «La culture, ça se passe partout au Québec, mais on veut la régionaliser le plus possible», mentionne Louise Sicuro.
 

…et au Québec

Plusieurs activités auront aussi lieu dans l’ensemble de la province, comme «Une chanson à l’école» où les écoles primaires sont invitées à faire chanter et danser leurs élèves sur la chanson thème des Journées de la culture, De la terre jusqu’au courant écrite par les sœurs Boulay, deux ambassadrices de l’événement. Les écoles secondaires demanderont à leurs élèves de trouver et de partager sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #atelier1903 un trésor culturel de leur région respective.

Christian Bégin, un autre ambassadeur, invite pour sa part les familles du Québec à partager leurs recettes de familles «afin que l’héritage culinaire soit sauvegardé», explique-t-il dans la vidéo du lancement. Les recettes doivent être accompagnées d’histoire ou de souvenirs qui s’y rattachent.

À propos de Andréane Vallée

Native du Lac-Saint-Jean, Andréane Vallée est une jeune femme passionnée par le monde entier. Elle a étudié à l’école secondaire Camille-Lavoie dans le programme d’éducation internationale (PEI). C’est d’ailleurs une journée découverte avec cette école qui lui a permis d’enfiler l’instant d’une journée l’habit d’un journaliste. Depuis son plan était clair, elle devait étudier à Jonquière à tout prix. Toutefois sa curiosité et la vie l’ont menée ailleurs, plus précisément à Sydney, en Australie. Après un an à l’étranger et la tête remplie de rêves, elle revient en 2015 pour étudier en Art et technologie des médias. Des intérêts variés et l’envie de tout savoir, de tout connaître, voilà qui décrit très bien Andréane. Nous verrons où la vie la mènera.

À voir aussi

Concours de musique du Canada : quatre candidats de la région aux auditions

Quatre candidats de la région passeront des auditions pour participer aux finales canadiennes du Concours …