mercredi , 21 août 2019
Accueil / Arts & culture / La crème de la publicité au Cégep de Jonquière

La crème de la publicité au Cégep de Jonquière

Le meilleur de la créativité publicitaire mondiale a été présenté, mercredi soir à la salle François-Brassard du Cégep de Jonquière à l’occasion de l’édition 2018 des Lions de Cannes.

Organisé par l’agence-école Embryo des finissants en publicité du Cégep de Jonquière, l’évènement a été pour plusieurs centaines de spectateurs l’occasion de regarder les meilleures publicités  de l’année dernière.  La majorité des publicités lauréates n’avaient jamais été vues à la télévision québécoise.

Alliant créativité, émotions et analyses scientifiques des marchés, ces quelques secondes publicitaires, souvent réalisées à coup de millions, traduisent les tendances marquantes de l’année dernière. Le féminisme et la compassion humaine ont eu de belles tribunes dans les campagnes publicitaires des multinationales telles que Apple ou Nike.

L’étudiante en publicité Laurie Larouche explique que les prix accordés représentent une réelle consécration pour les agences récompensées. Les concepts choisis deviennent rapidement des références tant pour les agences publicitaires que pour les entreprises qui souhaitent une mise en marché réussie.

Malgré une surreprésentation d’agences américaines, l’agence LG2 basée à Montréal a été récompensée à deux reprises, notamment pour une campagne dénonçant le texto au volant réalisée pour la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Certaines variantes ont été apportées pour la présente édition. L’information sur les dépenses précises liées à chaque vidéo a été remplacée par des données sur les entreprises qui ont participé aux différentes étapes de réalisation. Les organisateurs locaux de l’évènement ont également choisi de commencer la soirée avec quelques pièces chantées par l’étudiante Meghan Oak à l’extérieur de la salle François-Brassard.

 

 

 

À propos de Mickael Lambert

Mickael Henri Lambert est né à Orford dans la magnifique région des Cantons de l’Est en 1997. Passionné de culture –tant locale qu’étrangère- ainsi que de politique, il a complété le Programme d’éducation internationale au niveau secondaire en 2015. Mickael a eu la chance de prendre part à deux simulations à l’Assemblée générale des Nations Unies en plus de participer au Conseil municipal jeunesse de la Ville de Sherbrooke. Il a également travaillé plusieurs années dans le milieu agroalimentaire ainsi que dans l’économie sociale. Il garde de ces expériences un goût prononcé pour la gastronomie et un grand respect pour l’agriculture de chez nous. M Lambert espère pouvoir travailler à la radio ou à l’écrit, en touchant toutes les sphères de l’information, avec une préférence avouée pour l’actualité internationale.

À voir aussi

Aller-Retour Country se renouvelle

Le tournage de la populaire émission Aller-Retour Country migre vers la Pulperie de Chicoutimi pour …