Accueil / Actualités / Un premier marché de Noël à La Baie

Un premier marché de Noël à La Baie

Tricot, décorations pour le sapin, peintures, photos, savons maison et vêtements de fourrure, les produits artisanaux sont variés au marché de Noël de la Baie. La première édition a été lancée jeudi soir au palais municipal.

Jusqu’à dimanche, 24 exposants présentent leur talent. Parmi eux, Lorraine Minier, alias Milo, crée des sculptures à partir de bois de grève, c’est-à-dire des morceaux usés par l’eau trouvés sur les berges de la baie des Ha! Ha!. «C’est la nature et les matériaux que j’utilise qui décident l’œuvre que je vais faire. Moi je ne suis que l’opératrice», exprime l’artiste. En effet, elle assemble les morceaux en fonction de leurs particularités pour leur donner vie. Lorraine Minier trouve des formes animales et humaines dans les détails du bois et elle assemble le tout.

Le Jardin des légendes, un duo composé de Chiköwé et Bebert, tient un kiosque d’objets animaliers comme des toutous en peau de phoque et des sacs à main de cuir. Ils arborent les habits traditionnels amérindiens et racontent des histoires en lien avec le métissage et les croyances ancestrales. Ils vont en France un mois par année pour des contrats.

Dynamiser la ville

«C’est de ça que les gens ont besoin, de socialiser», affirme le conseiller municipal Raynald Simard. Il ajoute que les marchés de Noël sont l’occasion de discuter et de faire valoir le fruit du travail des artisans de la région. Selon lui, ce genre d’activité dynamise la ville et permet de rapprocher les gens. Le public est invité vendredi de 18h à 21h et samedi et dimanche de 10h à 18h.

Pour souligner la première édition de l’événement, M. Simard réserve une surprise pour la parade de dimanche, à 13 heures. «Le père Noël arrivera en traîneau à chiens», a-t-il confié. À part le groupe de huit huskies, une quarantaine de personnes défileront costumées en fée, lutins et soldats.

La directrice générale de diffusion Saguenay, Isabelle Gagnon, a remercié pour sa part l’équipe de bénévoles qui a décoré le hall jusqu’à une heure du matin, la veille de l’événement. Ces bénévoles sont les mêmes que ceux de la Fabuleuse histoire d’un royaume. De plus, elle a dit être impressionnée par la qualité des produits fabriqués par les artisans. Le conseiller municipal Raynald Simard promet déjà une expansion pour l’an prochain avec un volet d’activités extérieures.

À propos de Michelle Nadeau

Fonceuse, la Saguenéenne Michelle Nadeau n’hésite pas à s’embarquer dans les projets stimulants qui se présentent à elle. La jeune femme est passionnée de culture, de plein air, d’alimentation et d’environnement. Ses expériences comme guide de via ferrata ou animatrice pour le programme Explore lui ont permis de développer son expression orale et son aisance devant un public. Elle amorce un retour à l’école en force après un voyage de cinq mois en Amérique du Sud. Les échanges interculturels ainsi que l’apprentissage d’une troisième langue étaient au cœur de cette expérience. Michelle adore apprendre chaque jour sur les gens qui l’entourent et leur réalité. Après cette troisième année d’ATM, elle envisage de poursuivre des études à l’université et de continuer à voyager. Côté loisirs, elle s’adonne à la pratique d’escalade sur roche, au volley-ball, à la course, à la planche à neige… tant qu’il y a de l’action !

À voir aussi

Fin de semaine chargée pour les garages de la région

Le froid glacial et la neige de cette fin de semaine ont eu le dessus …