mardi , 19 février 2019
Accueil / Actualités / Produits alimentaires locaux | La Table agroalimentaire fait la promotion de la Zone boréale
Produits alimentaires locaux

La Table agroalimentaire fait la promotion de la Zone boréale

Une cinquantaine d’intervenants du milieu des saines habitudes de vie se sont réunis mardi matin à la ferme Miel des ruisseaux.

Devant une cinquantaine d’intervenants enthousiastes du milieu des saines habitudes de vie, la directrice de la Table agroalimentaire du SaguenayLac-Saint-Jean, Nancy Ouellet, a démontré mardi matin l’importance de regrouper tous les producteurs d’ici sous la même image de marque de la Zone boréale.

Mme Ouellet a présenté cette initiative lors d’une conférence tenue à la ferme Miel des ruisseaux d’Alma. Celle-ci aide les entrepreneurs de la région à se faire valoir et compte sur deux groupes d’ambassadeurs. Il y a tout d’abord les «grands ambassadeurs» qui font la promotion des produits régionaux, grâce aux réseaux sociaux ou encore avec une section dédiée à ces produits dans les menus d’un restaurant.

Les «petits ambassadeurs», eux, regroupent plus de 1000 jeunes et 25 garderies. La Zone boréale inculque l’importance de consommer local aux enfants, qui à leur tour, en parlent avec leurs parents.  L’objectif avec ces deux groupes est de sensibiliser les consommateurs à acheter local. Les produits se retrouvent sur les tablettes réservées à la Zone boréale dans les supermarchés partenaires.

Un autre objectif de la Zone boréale est de modifier l’identité culinaire associée à la région. «Quand on recherche sur Google “identité culinaire Saguenay–Lac-Saint-Jean”, on retrouve des photos de poutine, de pâté chinois», indique Mme Ouellet. Elle souhaite que tous les producteurs et tous les intervenants du milieu des saines habitudes de vie se regroupent sous la même bannière. En agissant ainsi, la Zone boréale veut développer l’image de marque pour que ce soit les produits du terroir qui ressortent lors des recherches sur des moteurs internet.

Un nouveau guide

Les intervenants présents ont eu toute une surprise à la fin de la conférence. Un tout nouveau guide nommé le Guide des bonnes pratiques de conservation et de transformation des aliments a été lancé. S’adressant à tous ceux qui aiment la cuisine, allant du débutant au professionnel, ce guide aidera ces derniers à conserver et transformer les aliments maisons. Ils apprendront les règles et les techniques à respecter.

Le Guide des bonnes pratiques de conservation et de transformation des aliments répond à de nombreuses demandes des intervenants, causées principalement par la courte période de récolte dans la région.

À propos de Janick Emond

Originaire du petit village de Larouche à mi-chemin entre le Saguenay et le Lac-Saint-Jean, Janick Émond est passionné par la technologie, les sports et l’humour. Depuis qu’il est tout petit, il aime s’asseoir devant la télé pour écouter une bonne partie de hockey, un bon spectacle d’humour ou des émissions à caractère techno comme Planète Techno ou feu M.Net. C’est lors de son parcours dans le programme d’Arts et métiers de la scène (AMS) à la Polyvalente Jonquière qu’il a découvert une passion pour l’écriture et la communication. Voulant combiner ses passions, il fait son entrée en ATM à l’âge de 18 ans, après deux années de réflexions sur son avenir académique. Janick a le souhait de pouvoir continuer de vivre en mélangeant ses passions tout au long de sa carrière. Qui sait où tout ça le mènera!

À voir aussi

Marathonariat collectif | Devenir entrepreneur en 24 heures

Les équipes gagnantes du Marathonariat collectif, qui a eu lieu à l’UQAC le 15 et …