dimanche , 26 janvier 2020
Accueil / Actualités / Journée mondiale sans automobile | La STS n’emboîte pas le pas
Journée mondiale sans automobile

La STS n’emboîte pas le pas

Alors que plusieurs grandes villes du Canada ont offert, dimanche, le service de transport en commun gratuitement, dans le cadre de la journée mondiale sans automobile, la Société de transport du Saguenay (STS) n’a pas pris part au mouvement.

La Pige, après s’être rendue aux arrêts d’autobus du Cégep de Jonquière, a vite remarqué que la population n’a pas non plus suivi le mouvement mondial de délaisser le véhicule pour la journée. En plus d’une heure d’attente sur place, aucun autre citoyen ne s’est pointé le bout du nez aux deux arrêts, afin de prendre le transport en commun.

Le terminus de Jonquière n’était pas très animé, dimanche, malgré la tenue de la Journée internationale sans automobile. (Photo: Élie Duquet)

«Pas au courant»

Non seulement la population n’a pas semblé être au courant de la thématique de la journée mondiale, mais les chauffeurs de la STS non plus.

« Je ne sais pas quoi vous dire et même si je le voulais, je ne pourrais pas donner de commentaires. Nous n’avons eu aucun message ou indication comme quoi le service était gratuit aujourd’hui. Je ne peux pas en dire plus et je suis même surpris d’entendre que c’est la journée mondiale sans auto aujourd’hui, je ne suis pas au courant», a affirmé un conducteur d’autobus, voulant garder l’anonymat, après avoir effectué un court appel à son supérieur.

La responsable aux communications de la STS, Claudia Boivin, a souligné que le comité a cogité longuement sur sa décision.

« Ce n’est pas un manque de volonté de notre part. Cette année, la journée est tombée un dimanche, a justifié Mme Boivin par téléphone. C’est une initiative que nous prenons habituellement chaque année. Nous avons vu que la réception antérieure était bonne, mais on s’est rendu compte que nos usagers avaient, pour la plupart, des passes. Je ne nie pas que ça aurait pu être quelque chose d’intéressant. Lorsque c’est la semaine, c’est un incontournable chez nous, mais cette année, c’est un concours de circonstances.»

Pour le Salon du livre qui se déroulera du 26 au 29 septembre au Delta Saguenay, la STS affirme qu’elle offrira gratuitement le transport aux gens qui se sont procuré leur bracelet pour l’évènement. Tout comme l’année dernière, les détenteurs de billets pour les matchs des Saguenéens auront accès au transport en commun gratuitement.

 

À propos de Élie Duquet

Élie Duquet
Élie est un étudiant de 21 ans ayant un fort penchant pour les nouvelles sportives, bien qu'il soit très polyvalent. Lors de l'été 2019, Élie a eu la chance de faire ses premiers pas dans le journalisme sportif alors qu'il a eu le mandat de couvrir les Capitales de Québec pour Le Journal de Québec. Cet hiver, en plus de fournir les différentes plateformes du journal La Pige, Élie continuera son aventure avec Le Journal de Québec. Il aura comme tâche de couvrir l'équipe de hockey de la région, les Saguenéeens de Chicoutimi. Ces différentes expériences lui permettent de devenir un meilleur journaliste, toujours en mesure de livrer l'essentiel d'un message à son auditoire. Fier, minutieux et travaillant, chaque mot écrit par Élie est longuement pensé lorsqu'il est question de couvrir un Evénement. Détenteur d'un DEC en arts, lettres et communications au Cégep de Limoilou, cette expérience lui permet de mieux suivre l'actualité et de dénicher la nouvelle. Une persévérance sans limites pour des gens mieux informés, tel est son plus grand désir.

À voir aussi

Josée Néron appuie le Publisac

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a confié au Quotidien cette semaine qu’elle défend fermement …