Québec en visite chez ses voisins du nord

239
0
Partagez :

Le maire de Québec, Bruno Marchand croit que le développement économique doit se faire en harmonie avec le  développement social et environnemental.  

 C’est pour prononcer une conférence pour l’organisme Centraide sur la thématique de la métamorphose économique que M. Marchand était en visite à Saguenay.   

 Lors de cet événement, il a, entre autres, eu l’occasion d’aborder le sujet de l’économie québécoise. En prenant pour exemple la question de l’économie circulaire, le maire de Québec précise que dans une période de changement, il faut être capable d’avoir une transition juste. « Quelle vision on a pour l’économie du Québec, en sachant que maintenant l’économie, on ne peut plus la traiter à part. L’économie ça ne peut pas se faire sans le social […], l’économie ça ne peut plus se faire sans l’environnement », explique M. Marchand.  

 Pas toujours tout rose  

 Les tensions, les conflits au sein du conseil municipal de Saguenay, ces derniers temps, sont une situation fréquente en politique, selon le maire de Québec. Pour lui, un moyen de diminuer ces tensions dépend de la manière de faire et de considérer des situations. « Ça fait partie de la vie politique, ce que j’espère c’est qu’on n’oublie jamais le respect. »  

 De plus, en comparant deux projets qui ne font pas l’unanimité, tel que le tramway, à Québec et le projet d’un nouvel amphithéâtre, à Saguenay, Bruno Marchand explique qu’il est normal de ne pas faire consensus, c’est ce qu’on appelle une vie collective. Cependant, le but est d’être pédagogique et d’expliquer les raisons qui font en sorte qu’un projet est un besoin, pour ensuite voir qui se rallie ou non. 

 Du positif pour la relève  

 En lien avec sa visite en Arts et technologies des médias, au Cégep de Jonquière, M. Marchand rappelle son très bon lien avec les médias qui couvrent l’actualité municipale. Selon lui, ces derniers ont toujours été indispensables à la démocratie.  

Partagez :