Élections scolaires en 2020 | Liz S. Gagné favorable

La présidente du conseil de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Liz S. Gagné, voit d’un bon oeil la possibilité que les élections scolaires soient déplacées en 2020 plutôt qu’à la date prévue en 2018.

À la séance du conseil des commissaires, mardi soir, la présidente a déposé son rapport à la suite de sa participation au congrès de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ). Au cours de ce congrès, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, a réitéré la possibilité de reporter les élections scolaires en 2020.

Mme Gagné est favorable à ce changement puisque de cette façon, les élections scolaires ne seraient pas dans l’ombre des élections provinciales prévues l’année prochaine et des élections fédérales prévues en 2019. Elle croit que le taux de participation pourrait être plus élevé.

Lors des dernières élections scolaires en 2014, le taux de participation moyen au Québec avait été de 4,8 %, soit un taux encore plus bas que celui de 2007, qui était à 8 %. Pour aider à pallier à ce problème, Mme Gagné se dit favorable à ce que le vote électronique soit utilisé afin que plus de citoyens participent au processus électoral.

Dans son rapport, la présidente dit également être contente de voir que le ministre Proulx était très ouvert aux changements et aux nouvelles technologies dans les écoles du Québec.

À propos de Philippe L'Heureux

Philippe L’Heureux est un jeune homme de 21 ans provenant de la magnifique Île d’Orléans, près de Québec. Il en est à sa troisième et dernière année dans le programme de journalisme en ATM du Cégep de Jonquière. Philippe est détenteur d’un DEC en publicité et relations publiques du Collège Mérici, à Québec. Plusieurs personnes croient que Philippe étudie dans le bon domaine puisqu’il pourra utiliser à bon escient sa plus grande force : parler. De nombreux professeurs rencontrés tout au long de son parcours scolaire pourront témoigner de ce fait. Il ne rate pas une occasion pour tenter de faire rire le reste de la classe. Philippe est un amateur de course automobile et saute sur chaque occasion de pratiquer ce sport à la piste de karting de Château-Richer, avec sa famille ou des pilotes du circuit du Québec. Lorsqu’il ne regarde pas les courses de NASCAR ou d’IndyCar à la télévision, il est dans les estrades pour encourager ses pilotes favoris. Côté professionnel, Philippe adore toutes les formes de journalisme. Que ce soit la radio, l’écrit ou la télé, il s’adapte au type de média pour rapporter la nouvelle de façon juste. Il ne craint pas non plus de faire des entrevues en anglais, autant au Canada qu’aux États-Unis, lorsque nécessaire, afin d’informer le reste de la population de la planète.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …