Au sommet pour la jeunesse | Les organisateurs visent 30 000 $

301
0
Partagez :

La Fondation pour l’enfance et la jeunesse souhaite amasser 30 000 $ pour la seconde édition d’Au sommet pour la jeunesse, afin de venir en aide aux jeunes en difficulté de la région. Pour y arriver, Me Charles Cantin, Me Julien Boulianne, David Asselin et Jérémie Boivin auront pour mission de gravir le plus haut mont d’Europe, le mont Elbrouz, du 3 au 10 juin 2019.

Les explorateurs Me Julien Boulianne, Me Charles Cantin, la directrice générale de la Fondation pour l’enfance et la jeunesse, Karine Brassard et l’explorateur David Asselin souhaitent amasser 30 000 $. Photo: Gabrielle Poulin.

L’entièreté des dons amassés grâce à cette expédition sera versée à la Fondation pour l’enfance et la jeunesse, ayant pour mission de «soutenir des projets au bénéfice des jeunes du Centre de protection de l’enfance et de la jeunesse du Saguenay–Lac-Saint-Jean et des centres de réadaptation pour les jeunes en difficulté d’adaptation leur permettant ainsi de développer des projets de vie porteurs d’espoir».

«Lorsqu’on investit sur notre jeunesse, on investit sur notre futur», a affirmé Me Boulianne en conférence de presse jeudi matin. Les avocats du cabinet Cantin, Boulianne Avocats expliquent que le but ultime de leur implication dans cette expédition est de venir en aide aux jeunes en difficulté de la région, une cause qui leur tient à cœur.

Pour M. Asselin et M. Boivin, l’avenir des jeunes de leur région natale est important. «Ce ne sont pas tous les jeunes qui ont le support financier nécessaire, explique Jérémie Boivin. L’expédition pourrait permettre à ces jeunes de réaliser leurs projets.»

Les explorateurs soulignent que cette aventure nécessitera une préparation très importante. Me Cantin décrit leur destination comme un lieu où se rassemblent glace et neige dans un climat hostile. «C’est important qu’on soit synchronisés», dit-il.

Me Boulianne invite la population à participer à l’excursion en achetant des mètres que les explorateurs auront à parcourir lors de l’expédition. Un total de 5 642 mètres seront en vente au coût de 5 $ chaque sur le site web de la Fondation, puis sur le site web du Sommet pour la jeunesse à son lancement officiel.

Grâce à leurs partenaires, la Fondation a déjà amassé 15 000 $, soit la moitié de son objectif de cette année. À leur montée du Kilimandjaro en 2017, Me Cantin et Me Boulianne étaient parvenus à amasser 25 000 $, dépassant leur objectif de 10 000 $. Le  montant envoyé à la fondation en sa totalité.

 

Partagez :