Ouverture du local électoral dans Jonquière | Gagnon veut raviver la flamme conservatrice

179
0
Partagez :

 

Le duo de politiciens était fébrile et prêt à entamer sa campagne dans les circonscriptions de Jonquière et de Chicoutimi-Le Fjord.

Le candidat conservateur dans Jonquière, Philippe Gagnon, compte raviver la flamme conservatrice de la région. Voilà le message qu’il a lancé à l’occasion de l’ouverture de son local de campagne lundi. Il était accompagné de son collègue de la circonscription voisine, Richard Martel, afin de s’adresser aux troupes bleues. 

«Cette année, on veut un Saguenay-Lac-Saint-Jean bleu», a ajouté Richard Martel devant les personnes présentes dans la salle juste avant de laisser le micro à M. Gagnon, qu’il présente comme une personne qui «gagne à être connue». 

Un Philippe Gagnon enthousiaste a alors pris parole. Une tasse de remerciements pour les bénévoles, une bonne mesure de charisme et une pincée de motivation pour les partisans. C’était la recette gagnante du discours du jeune candidat. 

Même avec l’inauguration des locaux qui marque le début de la campagne, aucune promesse n’a encore été lancée. Trois priorités reviennent cependant; l’appui pour le développement économique de la région, la lutte pour la gestion de l’offre ainsi que le soutien aux emplois forestiers.

Souffler sur la braise

Bien qu’optimiste, le candidat est toutefois lucide. Il sait qu’il devra mettre les bouchées doubles afin d’être suffisamment connu avant le jour J. «Notre agenda s’est retrouvé vide aujourd’hui donc on est allé rencontrer le monde dans les magasins», lance-t-il. Dans sa stratégie, il parle de porte-à-porte, d’appels et de débats. 

Partagez :