Palmarès des habitudes de consommation d’alcool | Éduc’alcool se renouvèlera en 2021

190
0
Partagez :

Dès 2021, Éduc’alcool changera ses méthodes pour évaluer les habitudes de consommation des Québécois. Elle utilisera dorénavant uniquement le Web pour sonder la population tout en allant chercher des précisions en approfondissant les réponses.

Pour expliquer ces raisons, certaines questions ciblées auront un choix de réponse supplémentaire: celui de justifier la case cochée précédemment. «Les gens nous demandent souvent comment on peut expliquer telle chose. Jusqu’ici, on s’est contenté de faire le portrait de la situation, mais maintenant on va pouvoir donner des explications. On veut connaître le pourquoi», a mentionné le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy.

Une plus grande précision et représentativité des résultats a également été au cœur des objectifs de ce sondage. Pour ce faire, les deux tiers des répondants ont été rejoints par le Web, ce qui a d’abord doublé l’échantillon et a aussi donné plus de liberté d’expression aux internautes. M. Sacy admet que l’entièreté du prochain sondage se fera via le Web puisque les résultats sont beaucoup plus précis. «On a vraiment réduit notre marge d’erreur avec Internet. Avant on disait: on pourrait dire que… alors qu’aujourd’hui on dit que», explique le directeur général.

Résultats au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Éduc’alcool publie depuis 2015 un palmarès visant à mesurer les attitudes et opinions des Québécois en ce qui a trait à la consommation d’alcool à travers les régions de la province.

Habitudes de consommation : Les Saguenéens-Jeannois ont moins consommé d’alcool au cours de la dernière année qu’ailleurs au Québec.

La consommation excessive : Les résidents du Saguenay-Lac-Saint-Jean consomment plus souvent de manière excessive que la moyenne du Québec.

La conduite et l’alcool : Les Saguenéens-Jeannois trouvent que la loi entourant la limite d’alcool n’est pas assez sévère, mais ils sont tout de même dans la moyenne du Québec concernant leurs habitudes de conduite après avoir consommé.

M. Sacy soutient que les Saguenéens-Jeannois ont tendance à mélanger alcool et drogue afin d’augmenter la dose de plaisir.

L’alcool et le cannabis : Bien qu’ils soient moins nombreux à consommer du cannabis, les Saguenéens-Jeannois qui le font sont plus nombreux à le mélanger avec l’alcool en comparaison avec le reste de la province.

Éduc’alcool dans la région : C’est au Saguenay-Lac-Saint-Jean où le slogan «La modération a bien meilleur goût» est le plus connu (98 %) alors que la moyenne québécoise pointe à 90 %.

 

Partagez :