La soif de vivre de Josée Boudreault

235
0
Partagez :

L’urgence de vivre le moment présent, aussi bon que mauvais soit-il, voilà le message qu’ont lancé Josée Boudreault et son conjoint Louis-Philippe Rivard lors de leur conférence «Rebondir après l’épreuve.» Représentation dans le positivisme et le rire, il est vrai que «l’union fait la force» dans ce couple.

Le couple effectue des conférences ensemble depuis près de deux ans et demi à travers la province. Crédit photo : Arianne Béland

C’est devant un public de 300 personnes que le couple a abordé sa réalité dans le cadre de la Semaine des droits des usagers. La foule présente à l’Hôtel Le Montagnais, mardi, était réactive aux anecdotes des conférenciers abordant les relations, la famille et le quotidien. À voir Mme Boudreault interagir avec son public et danser avec celui-ci, il faut plus qu’un accident vasculaire cérébral (AVC) pour avoir raison d’elle. «Je suis contente de moi parce que j’aurais pu dire: Je ne peux plus rien faire. Maintenant j’ai moins de mots, mais je fais avec», a-t-elle déclaré fièrement.

Alors qu’il en était à sa 188e représentation, le couple Boudreault-Rivard mise toujours sur l’humour et la simplicité pour aborder la résilience. «J’ai toujours ri de moi avant (son AVC en 2016). Imagine maintenant», s’est esclaffée Mme Boudreault.

Un retour au Saguenay émotif pour l’animatrice native de la région dont le père est décédé récemment. Il en a été question en début de conférence. Mme Boudreault a reçu une vague d’amour de l’auditoire.

Mission accomplie pour la Semaine des usagers

Les comités des usagers du CIUSSS ont offert deux représentations de la conférence gratuitement à la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean afin de promouvoir leur service. Pour l’édition 2019, l’organisation a changé de recette en proposant un évènement à échelle régionale plutôt que locale. «Chaque année, on intensifie nos représentations pour se faire connaître», a expliqué la présidente des comités des usagers du CIUSSS, Nicole Tremblay. «Josée est passée dans plusieurs services. On voit à quel point ils sont importants, a témoigné M. Rivard. On sent qu’on est là pour une raison.» La présidente estime que les représentations de Saint-Félicien et Chicoutimi combinées ont réuni plus de 450 personnes.

Le reste de la semaine sera consacrée à des activités de promotion des services par la mise en place de kiosques dans les hôpitaux et CHLSD. Le comité des usagers est notamment présent dans les salles d’attente. «On va rencontrer les usagers. On apporte des outils promotionnels, on leur donne un dépliant et il y a beaucoup plus d’écoute», a confié Mme Tremblay.

Partagez :