mercredi , 5 octobre 2022

Pêche blanche à Saguenay | Gel des tarifs pour la saison 2020

Village sur glace de l’Anse-à-Benjamin. Image libre de droits.

Contact Nature a annoncé que sa tarification en ce qui concerne la location annuelle d’emplacement sur les glaces de ses villages de pêche blanche n’augmenterait pas pour la saison 2020. Les amateurs devront donc débourser, tout comme en 2019, un montant de 165 $.

Cette nouvelle ainsi que l’ajout de places de stationnements ont été bien accueillis à l’occasion de l’assemblée au Vieux Théâtre de La Baie par les pêcheurs, qui semblent être de plus en plus satisfaits du travail réalisé par l’organisme à but non lucratif. «Les gens collaborent très bien, il y a toujours des petites choses à améliorer, mais si on compare à 2019 et à l’année précédente, il y a beaucoup plus de gens qui sont satisfaits et on en est bien content», se réjouit le directeur général de Contact Nature Marc-André Galbrand, dont l’organisation a pris en charge la gestion de la pêche sur glace de la baie des Ha ! Ha ! en 2018.

En 2019, l’augmentation des tarifs de location avait grandement mis en colère les passionnés de pêche sur glace de la région.

Quelques mécontentements

Malgré tout, quelques citoyens se sont présentés avec des plaintes, surtout concernant la sécurité sur les glaces. Le problème majeur qui semblait ressortir est le fait que les motoneigistes et les conducteurs de véhicules tout-terrain passent souvent trop rapidement et trop près des cabanes à pêches. Ces conducteurs emprunteraient un raccourci situé près des villages pêche, ce qui cause beaucoup d’inquiétude chaque saison. Contact Nature a assuré que des démarches seraient faites dans le but de trouver une solution et d’améliorer la sécurité des pêcheurs.

Le travail du déneigement a aussi été remis en question par certaines personnes, qui ont aussi demandé à ce que le contrat soit donné à une autre compagnie pour 2020. M. Galbrand a tenu à rappeler que Contact Nature devait respecter l’appel d’offres et qu’un seul contracteur avait appliqué en 2019.

Argent

Du côté monétaire, Contact Nature a connu des gains de 167 502 $ en 2019, mais a au final encaissé un déficit de 311 077 $. C’est la ville de Saguenay qui se retrouvera à essuyer ce montant.

À propos de Mikaël Leblanc

Mikaël est natif de Trois-Rivières et est passionné de sport depuis sa tendre enfance. Il a débuté sa carrière en couverture sportive à l'âge de 15 ans pour le défunt webmagazine Versus Football. Depuis, il n'a jamais cessé de parcourir les lignes de côté des terrains de Québec, que ce soit comme journaliste, joueur ou entraineur. Malgré tout, il n'est pas qu'un homme de sport, lui qui se passionne pour la psychologie et la sociologie. Il n'hésitera d'ailleurs pas à vous parler de ces sujets pendant des heures si vous lui demandez. Il est aussi quelqu'un qui aime tout savoir sur ce qui se passe autour de lui et est donc toujours à la recherche de nouvelles informations. Faisant constamment preuve de caractère et de détermination, il est assez difficile de lui cacher quelque chose et bonne chance si vous vous engagez dans un débat avec lui.

À voir aussi

Défaite d’Émile Simard à Dubuc : un regard vers l’avenir

Malgré la défaite, le candidat du Parti québécois dans Dubuc Émile Simard a gardé le …