Centre Humanimal de Saint-Honoré I La zoothérapie pour soigner

270
0
Partagez :

La psychologue Emmanuelle Fournier-Chouinard a décidé de se tourner vers la zoothérapie afin d’aider ses patients. Et c’est chez elle, à Saint-Honoré, qu’elle exerce sa profession.

Mme Fournier-Chouinard est psychologue, intervenante, enseignante et conseillère canine. Elle a travaillé dans différents organismes de zoothérapie, mais n’approuvait pas toutes les pratiques exercées.  Mme Fournier-Chouinard a donc décidé d’ouvrir son propre centre.

«Il y a plusieurs de mes partenaires poilus qui, dépendamment de leur espèce, ne se sentent pas bien de travailler, de prendre la voiture et d’aller dans différents endroits. C’est pourquoi tout se fait au centre», explique-t-elle.

Mme Fournier-Chouinard a donné l’exemple du lapin qui est un animal très territorial. «Si on prend un lapin, qu’on le met dans une cage et qu’on l’emmène quelque part avec beaucoup de gens qui veulent le toucher, il ne peut pas être bien», a-t-elle dit.

Une séance au Centre Humanimal

 Accompagnée de sa chienne Célestine, Mme Fournier-Chouinard aide des clients qui ont parfois besoin de se vider le cœur. Elle les rencontre dans une de ces petites salles de bois de la grange où elle a installé les bureaux de son centre nommé Humanimal.

«On se retrouve dans mon bureau de consultation et on a Célestine avec nous.  Il est possible qu’à un moment donné, le patient parle de quelque chose et ça devient tendu au fond de lui. La pression monte. Célestine est capable de le sentir et va s’agiter», explique la psychologue.

Emmanuelle Fournier-Chouinard n’est pas uniquement accompagnée de sa copine à quatre pattes. Elle a également dans sa cour des couples de tortues, des cochons, des chèvres, des chevaux, des chats, des lapins et des canards.

Quelques bienfaits de la zoothérapie

 Tout le monde peut bénéficier des traitements au centre Humanimal; adultes, adolescents, enfants et personnes avec déficience intellectuelle.

Il existe plusieurs avantages à l’utilisation de la zoothérapie. L’intervenante Sabrina Lalancette affirme que les animaux améliorent l’estime de soi et la confiance auprès des êtres humains.

«Les animaux ont l’amour inconditionnel, ils sont sans jugement même si les personnes ont des différences. C’est de l’acceptation de leur part et on se sent bien», a-t-elle expliqué.

Partagez :