mercredi , 17 août 2022

6 000$ pour le Patro de Jonquière

Le Patro de Jonquière a reçu un financement de 6 000$ grâce à un défilé de mode qui a eu lieu à la Place centre-ville de Jonquière samedi dernier.

 Maëlie Perreault-Lajoie

maelieperreaultlajoie@gmail.com

«Je fais des défilés de mode bénéfices depuis vingt ans, a raconté la directrice générale du centre commercial, Martine Tremblay. Alors, pour nos jeunes, on a choisi de soutenir le Patro.»

La directrice générale de Place centre-ville n’en est pas à son premier défilé de mode
(Photo : Maëlie Perreault-Lajoie)

L’argent accumulé sera utilisé pour financer les ateliers ainsi que le transport lors d’événements sportifs.

«Plus on donne au Patro, plus la communauté en reçoit, a dit un moniteur de l’organisation, Renaud Drouin. Je travaille au Patro l’automne et l’hiver avec des groupes d’enfants et on fait de l’animation et plusieurs activités. On a demandé aux moniteurs s’il y en a qui étaient intéressés à participer au défilé, alors mes amis et moi on s’est dit que ça serait amusant.»

Martine Tremblay se réjouit de la période désignée pour faire le défilé. «C’est un bon moment de l’année, parce que c’est la rentrée scolaire», a-t-elle dit.

Parmi les partenaires se trouvent le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, la clinique optique Les Mirettes et Jean Coutu.

 Karine Trudel, mannequin d’un jour

La députée néo-démocrate de Jonquière, Karine Trudel, était également présente à l’événement. «Je ne savais pas si j’allais pouvoir être présente, mais je tenais à être ici pour le Patro. Alors on a pris une pause de la campagne électorale pour aujourd’hui», a-t-elle confié.

De jeunes membres du Patro ont mis en place une chorégraphie juste avant le défilé
(Photo : Maëlie Perreault-Lajoie)

Ce n’était pas de vrais mannequins qui défilaient sur la scène, mais bien des volontaires et des bénévoles du Patro. Mme Trudel faisait partie de ces modèles.

«Le défilé est une bonne chose pour faire dynamiser la Place centre-ville de Jonquière, pour montrer que c’est vivant et qu’il y a de belles boutiques, mais aussi donner un sens social où l’on ramasse des fonds pour le Patro de Jonquière. C’est pour cela que je m’implique comme mannequin d’un jour pour ramasser le plus d’argent possible», a-t-elle déclaré.

Karine Trudel dans un ensemble de la boutique Studio Mode
(Photo : Maëlie Perreault-Lajoie)

La députée fédérale de Jonquière a alors présenté au public les collections d’automne et d’hiver de la boutique Studio Mode.

À propos de Maëlie Perreault Lajoie

Maëlie a quitté la ville de Baie-Comeau pour étudier en journalisme au Cégep de Jonquière, dans le but de connaitre tous les éléments du métier de recherchiste. Elle a d'ailleurs travaillé au sein du Réseau des Organismes de Lac-Kénogami afin de faire de la recherche sur l'histoire de la chapelle Saint-Cyriac. Elle est passionnée par l'histoire des civilisations anciennes et la littérature. Maëlie est une personne qui aime garder un mode de vie sain, actif et stable.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …