Prix littéraire Damase-Potvin : Hervé Bouchard sera le parrain du concours de nouvelles

391
0
Partagez :

La 26e édition du concours de nouvelles du prix Damase-Potvin a été lancée, jeudi soir, sous le thème Balcon par le biais d’une vidéoconférence. L’écrivain Hervé Bouchard parrainera l’événement.  

« Le prix Damase-Potvin a comme volonté forte de faire rayonner les écrivains régionaux », a d’abord expliqué le président du prix littéraire, Kevin Girard, avant d’annoncer les nouvelles tant attendues de la soirée. Ce concours permet ainsi à des écrivains d’âge adulte de la région de se démarquer en proposant une nouvelle de 750 à 1 000 mots. 

C’est l’écrivain originaire de Jonquière, Hervé Bouchard, qui sera le parrain du concours de cette année et cela réjouit l’organisation. En plus d’être écrivain, M. Bouchard est également professeur de littérature au Cégep de Chicoutimi. Sa bibliographie compte notamment le récit Numéro Six et le livre jeunesse Harvey. Pour ce dernier, Hervé Bouchard a remporté le prestigieux prix du Gouverneur général en littérature jeunesse de langue française en 2009.  

De plus, M. Bouchard a lui-même proposé le thème du concours de cette année. « Hervé Bouchard nous a proposé une liste de thèmes et ça été le premier proposé qui nous a allumés. Tout de suite on a vu l’opportunité d’avoir des créations qui pourraient aller dans tous les sens », a avoué Kevin Girard heureux de dévoiler que les nouvelles seraient écrites sous le thème Balcon 

Les participants des trois catégories, soient Jeune adulte (18-30 ans), Adulte (31 ans et plus) et Professionnelle, ont jusqu’au 7 février 2021 pour s’inscrire au concours. Le président du prix littéraire Damase-Potvin espère que la population participera en masse pour prouver l’importance de ce prix félicitant les talents littéraires régionaux.  

Les règlements et le formulaire d’inscription se trouvent sur le site web du prix littéraire.
Photo : Courtoisie

 

Un partenariat renouvelé

C’est pour une cinquième année que le prix littéraire Damase-Potvin renouvelle son entente avec La Bonante, une revue de création littéraire de l’UQAC. Ainsi, les lauréats du concours de nouvelles de 2021 auront la chance de voir leur travail publié dans la revue La Bonante. De plus, 3 000 $ en bourses seront remis aux lauréats du concours en avril 2021. 

Partagez :