Coopération internationale : le Centre de solidarité reçoit 180 000 $

198
0
Partagez :

Une somme de plus de 3,7 M$ est accordée à compter de jeudi à 30 organismes québécois de coopération internationale afin d’appuyer la réalisation de projets de soutien à lutte contre la pandémie mondiale. Le Centre de solidarité internationale du Saguenay–Lac-Saint-Jean, situé à Alma, a reçu une enveloppe de 180 000 $.

Ces subventions, attribuées par la ministre des Relations internationales, de la Francophonie, de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault, prêteront un appui auprès des différentes institutions de coopération internationale. Les frais reliés aux interventions des partenaires locaux établis dans 16 pays d’Afrique francophone et d’Amérique latine ainsi qu’en Haïti seront également couverts par ces montants.

La nouvelle a été annoncée jeudi aux partenaires qui œuvrent dans divers pays. « Ils attendaient avec impatience cette réponse parce que depuis mars ils sont en attente d’aide. Il est plus que temps qu’on puisse leur envoyer ces fonds ! », exprime la directrice générale du Centre de solidarité internationale (CSI) de la région, Sabrina Gauvreau. Selon elle, plusieurs projets d’intervention devraient être mis en branle dans le prochain mois.

Touché par la crise sanitaire, l’organisme a connu une diminution de revenus en raison de la baisse des activités qui sont en partie des stages internationaux. L’aide versée de 180 000$ sera des plus bénéfiques. « Pour s’assurer de maintenir notre organisation et les salaires des employés, le gouvernement a offert ce soutien. C’est inestimable et très important pour nous », confie Sabrina Gauvreau.

Volet intervention

Le CSI utilisera 60% de la somme reçue pour venir en aide directement à ses trois pays d’intervention principaux, soit le Sénégal, le Burkina Faso et l’Équateur, par l’entremise des organisations locales. « En raison de la pandémie, leurs besoins sont différents. Nous allons offrir de l’accompagnement à la mise en place et au respect des mesures sanitaires dans 100 écoles, de l’appui à la sécurité alimentaire et au développement socio-économique », mentionne Mme Gauvreau.

Le Centre de solidarité internationale du Saguenay–Lac-Saint-Jean est le seul organisme de coopération internationale de la région. Le Québec n’en dénombre qu’une soixantaine. (Photo : courtoisie)

Plus particulièrement au Sénégal et au Burkina Faso, des formations en santé et en hygiène seront données ainsi que du support aux regroupements de femmes. En Équateur, l’organisme veillera à tendre des équipements informatiques afin de faciliter l’éducation virtuelle à distance.

« La pandémie de COVID-19 nous rappelle que les crises ne connaissent pas de frontières et que l’on se doit de demeurer solidaires et engagés. Le Québec ne fait pas exception à la règle », a souligné la ministre Nadine Girault dans un communiqué de presse.

Partagez :