Hommage aux 264 disparus de la COVID-19

237
0
Partagez :

C’est dans une atmosphère d’empathie que la cérémonie à l’occasion de la journée de commémoration nationale s’est déroulée. La Ville de Saguenay a rendu hommage aux 264 personnes décédées de la COVID-19 dans la dernière année, ce jeudi matin à la Place du citoyen, à Chicoutimi.  

C’est devant les médias et quelques citoyens que la mairesse Josée Néron, la ministre responsable de la région, Andrée Laforest et le directeur régional de la santé publique, Dr Donald Aubin, ont livré des discours pour honorer les victimes de la pandémie.  

« C’est avec beaucoup d’émotions que je participe à cette cérémonie. En mon nom personnel et en celui de la direction du CIUSSS, j’aimerais offrir mes plus sincères condoléances aux proches qui ont perdu un être cher » a souligné le Dr Aubin.  

 La ministre Andrée Laforest a, elle aussi, tenu à offrir ses sympathies aux familles des victimes.  

 La mairesse a également souligné le travail acharné des travailleurs de la santé. « Ils représentent les véritables héros de cette pandémie. Que ce soit pour travailler au front, pour soigner les malades infectés, à toutes et à tous, je vous dis que vous avez rassuré les malades, vous avez fait preuve de courage. » 

 Une lueur d’espoir 

 Avec la vaccination qui se déroule à bon train dans la région, Josée Néron affirme que c’est un signe positif pour l’avenir. « C’est toujours juste avant l’aube qu’il fait le plus noir. Plusieurs milliers de personnes sont déjà vaccinées dans la région. C’est un signe indéniable que la lumière de l’aube n’est plus très loin. » 

 Andrée Laforest a renchéri sur l’importance de la vaccination. Elle a d’ailleurs invité les personnes de 70 ans et plus à prendre un rendez-vous dès ce samedi. « On est dans les derniers milles, il faut être vigilants, les beaux jours arrivent bientôt. C’est avec la vaccination qu’on va pouvoir sortir et se côtoyer. » 

Les drapeaux de l’hôtel de ville de Saguenay seront en berne jusqu’à la fin de la soirée et la Place du citoyen devient aujourd’hui un endroit temporaire qui permettra aux personnes de venir se recueillir et se remémorer les 264 disparus.  

Les députés Richard Martel et Mario Simard, ainsi que la présidente régionale de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec, Julie Bouchard, ont également participé à la cérémonie.

 

Partagez :