Dernière ligne droite pour Julie Dufour

251
0
Partagez :

Julie Dufour espère que les jeunes se rendront dans les bureaux de vote le 7 novembre.

 

Cinq personnalités du Saguenay ont donné leur appui à Julie Dufour jeudi matin à la Place du citoyen de Chicoutimi. Léonard Gagnon, Daniel Gaudreault, Yvon Laprise, Alcide Boudreault et Johnny Simard ont invité la population à voter pour la candidate indépendante. 

Le cofondateur de l’Équipe du renouveau démocratique, Léonard Gagnon, a demandé à la population, en particulier à ceux qui l’ont suivi lorsqu’il était chef de l’ERD, de voter pour l’actuelle conseillère municipale de Jonquière. « Julie sera la meilleure », s’est-il exclamé dans le but de démontrer sa confiance envers la candidate.  

Le deuxième à avoir donné son appui à Julie Dufour est l’ancien directeur général de la Ville de Saguenay, Daniel Gaudreault. Selon lui, Julie Dufour est la meilleure option. Il croit que pour se présenter à la mairie, il faut un minimum de quatre ans d’expérience dans le monde de la politique municipale et elle en possède huit. Il estime également que son leadership est supérieur à celui des autres candidats et que c’est l’une des premières qualités à posséder pour reprendre le dessus à Saguenay et recréer de la richesse. 

Yvon Laprise, Alcide Boudreault et Johnny Simard sont les trois autres personnalités qui appuient Julie Dufour. Ils ont mentionné qu’elle a une bonne écoute et qu’elle souhaite donner la parole à tous, des jeunes aux personnes âgées. Ses idées audacieuses et sa capacité à générer de l’activité sont également des facteurs qui ont contribué à leur prise de décision. 

Julie Dufour se réjouit du soutien de ces cinq hommes d’affaires et politiques, elle qui dit respecter leur expertise et leur expérience. 

 Une campagne réussie 

Si elle est élue, la candidate à la mairie souhaite faire une transition tranquille. Elle affirme également vouloir tendre la main à tous les conseillers qui seront élus pour y arriver. 

Julie Dufour a également ajouté être contente de sa campagne, puisqu’elle a débuté avec 7 % des intentions de vote et que tout le monde la voyait perdre. Elle est maintenant au coude à coude avec Josée Néron. Julie Dufour croit fermement en ses chances. Lorsque ses bénévoles et elle parlent aux citoyens, ils ont cru remarquer un vent de changement.

Partagez :