ATM au Double défi des deux Mario

Le dîner tourtière se déroulait dans la cafétéria du pavillon Joseph-Angers. (Photo : Vincent Lavoie)

La campagne de financement de L’École supérieure en Art et technologie des médias pour le Double défi des deux Mario, a commencé ce mercredi 1er décembre avec un dîner tourtière. L’équipe en ATM a amassé une somme de 720 $ sur un objectif total de 16 500 $. L’entièreté des fonds ira à l’organisme sur La pointe des pieds.

Huit étudiants ainsi que trois enseignants feront la traversée du Lac-Saint-Jean à la marche en trois jours, défi qui sera complété en février 2022. Le Double défi des deux Mario, créé par Mario Cantin et Mario Bilodeau, a pour but de faire de l’activité physique et de bouger. L’organisme saguenéen sur La pointe des pieds quant à elle offre des séjours thérapeutiques en plein air pour des jeunes atteints de cancer. 

Le coresponsable de la coordination départementale en Techniques de communication dans les médias, Blaise Gagnon, estime que la volonté de participer à ce défi est présente depuis quelques années, mais que le moment n’était pas opportun. « L’ensemble des enseignants d’ATM souhaitait endosser une cause et sur La pointe des pieds rejoignait ce que nous voulions », raconte-t-il.  

Chaque membre de l’équipe devra amasser une somme minimum de 1500 $ avant le 12 février 2022, soit la journée du défi. Un des étudiants qui complètera le défi, Brieuc Lemee, fait de ce défi un engagement personnel. Même s’il est un étudiant international, il ne croit pas avoir de difficulté à amasser ses fonds. « Je considère ça comme un beau défi, même si je suis le seul de la première année, j’estime être en mesure de trouver du financement aisément », affirme-t-il.  

L’an dernier, le Double défi des deux Mario avait remis un chèque de 211 000 $ à l’organisme sur La pointe des pieds. 

 Pour l’instant, l’équipe d’ATM n’a pas planifié d’autres activités de financement pour le mois de décembre. Toutefois, plusieurs événements sont prévus pour le mois de janvier tels que des dîners, un bingo ou encore un spectacle. Les dates sont à confirmer.

À propos de Vincent Lavoie

Originaire d’Alma au Lac-Saint-Jean, Vincent Lavoie, a pris la décision d’étudier le journalisme pour éventuellement devenir commentateur sportif. Avec également de bonnes connaissances dans l’actualité, il tente d’en apprendre davantage sur ce métier. Le jeune homme de 20 ans est principalement passionné par les sports. Il a d’ailleurs créé une page Facebook de plus de 10 000 abonnés qui englobait les actualités de hockey. Il a toutefois été contraint de la supprimer en raison du manque de temps, compte tenu de son arrivée sur le marché du travail. Que ce soit comme travailleur dans des usines où à l’entretien des patinoires ou encore en restauration, l’étudiant n’a pas de difficulté à s’acclimater aux différentes conditions de travail. Son avenir n’est toutefois pas coulé dans le béton, l’Atémien souhaite peaufiner son curriculum vitae en ajoutant un baccalauréat en histoire à son actif. Téméraire à ses heures, le journaliste en devenir a réalisé un de ses rêves en visitant l’Europe durant deux mois à l’été 2019. Celui qui pratique le soccer depuis l’âge de 5 ans, a eu l’honneur de fouler les grands terrains des stades de soccer européens.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …