Zone durable Jonquière : des sentiers bientôt aménagés

210
0
Partagez :
Ouitr_photo-zone-durable_Page 4
Ouitr_photo-zone-durable_Page 4

Le parc industriel de Jonquière aura prochainement des sentiers de marche tout le long du secteur (Photo: Tristan Ouimet)

Alors que le nettoyage se poursuit dans le ravin au parc industriel de Jonquière, des travaux sont en préparation pour l’aménagement de sentiers de marche dans la zone durable. 

« Ces sentiers vont permettre de donner un milieu de vie intéressant aux employés de l’endroit lorsqu’ils vont être en pause ou sur l’heure du diner », affirme le président de la Commission des travaux publics de Saguenay, Jimmy Bouchard. 

Parmi tous les commerces de la zone industrielle, la microbrasserie Pie Braque s’est « grandement » manifestée auprès de Saguenay pour la réalisation de ces allées pédestres.  

« On a collaboré avec la Ville de Saguenay depuis le début pour leur faire prendre conscience que la construction des sentiers est notre priorité, évoque le membre fondateur de Pie Braque, Félix Daviault-Ford. Cela représenterait un beau symbole de vie dans le milieu. »  

Selon M. Bouchard, la phase 1 sur le nettoyage du ravin devrait être   pratiquement terminée d’ici la fin de l’année. Pour les aménagements des chemins pédestres, le budget et la nature des travaux sont encore en évaluation.  

Grand ménage du ravin  

Depuis la fin du printemps, Saguenay a commencé le grand ménage du ravin. Un processus qui demande beaucoup de temps puisqu’il a été oublié depuis un long moment. « Cela fait plusieurs années qu’il n’a pas été nettoyé et l’accumulation des déchets s’est faite au fil des ans par plusieurs personnes, sans avoir été prise en considération », indique Jimmy Bouchard.   

En enlevant plusieurs ordures, le président de la Commission des travaux publics du Saguenay spécifie que cela va être gagnant pour la Ville en restant propre à long terme.  

Avenir au parc industriel 

À la fin du projet, Jimmy Bouchard espère que Zone durable Jonquière permettra aux entreprises de lutter contre la pénurie de main-d’œuvre et de favoriser davantage l’exploitation de ressources naturelles. « Le réaménagement n’est pas pour attitrer la population au parc industriel, mais plutôt pour donner des meilleures conditions de vie aux travailleurs », ajoute-t-il. 

 

Partagez :
OUITR-Face-Web