Thandi sacrée championne du Challenger Banque nationale

434
0
Partagez :

Karman Kaur Thandi a beaucoup apprécié son expérience à Saguenay. (Photo : Célie Dugand)

La joueuse indienne Karman Kaur Thandi a remporté la 15e édition du Challenger Banque nationale au club de tennis intérieur Saguenay ce dimanche. Elle a vaincu la Canadienne Katherine Sebov, championne de 2018, en trois manches de 3-6, 6-4 et 6-3.

Ce match de 2 h 17 avait pourtant mal commencé pour Thandi. Durant le premier set, Sebov, classée au 266e rang mondial, l’a fait courir aux quatre coins du terrain grâce à des coups très précis. La joueuse torontoise a alors remporté la première manche 6-3.

Mais Thandi s’est reprise pendant le deuxième set. Dès le début, le public, venu nombreux, a assisté à un jeu très long et serré. Les deux femmes ne cessaient de prendre puis perdre successivement l’avantage. Thandi, 308e mondiale, a fini par l’emporter.

La suite de la manche était également serrée. Alors que Sebov menait 4-3, Thandi a finalement réussi à venir à bout de son adversaire en remportant le set 6-4. « Je suis très fière de la façon dont j’ai réussi à inverser la tendance durant le deuxième set », s’enthousiasme la joueuse indienne. Sebov a perdu le dernier jeu après une double faute sur son service. « Je pense que je me suis un peu relâchée et elle en a profité », explique-t-elle.

C’est pendant le troisième set que Thandi a fait la différence. Elle a creusé l’écart avec une série de trois jeux consécutifs pour mener 4-1. « Pendant le troisième set, on a senti que Sebov était fatiguée, elle a fait de beaux matchs toute la semaine. Pendant ce temps, Thandi a augmenté son niveau de jeu », explique le président du comité organisateur du Challenger, Jean Delisle.

Sebov a tout tenté pour revenir dans la course. Elle a réussi à gagner deux autres jeux, mais cela n’a pas suffi à vaincre la joueuse indienne. Cette dernière a remporté haut la main le dernier jeu, s’offrant ainsi la victoire du Challenger. « C’était un très bon match, très agréable à regarder. Les deux premiers sets étaient vraiment intéressants », commente Jean Delisle.

C’est la première fois qu’une Indienne gagne le tournoi. Pour Thandi, sa victoire signifie beaucoup. « Je me suis rapprochée du niveau que j’avais quand je me suis blessée donc je suis près du but que je m’étais fixé », confie-t-elle. Elle a également remporté une bourse de 9 142 $ US.

Partagez :