Nouvelle signalisation à La Baie

 

Les automobilistes circulent à une vitesse excessive près de cette intersection. Photo : Nicolas St-Pierre

 

Une nouvelle signalisation sera bientôt installée dans l’arrondissement de La Baie à l’intersection de la rue Thomas-Lalancette et du chemin De La Rivière. Un panneau d’arrêt sera ajouté le 10 novembre afin de forcer les automobilistes à réduire leur vitesse.  

« Je n’avais pas le choix, il fallait que je procède. » C’est ce qu’a déclaré le vice-président de l’arrondissement et conseiller municipal, Martin Harvey, lui qui est responsable de cette initiative. C’est à la suite de nombreuses mesures, en coopération avec les forces de police, que les élus ont finalement pris la décision d’ajouter le panneau. 

Martin Harvey assure que la sécurité des citoyens est une priorité. Photo : Nicolas St-Pierre

Des radars camouflés avaient été préalablement installés afin de mesurer à quel point les voitures dépassaient la limite de vitesse établie à 50km/h. « On a eu des vitesses de 90-100km/h. Il n’y a pas beaucoup de circulation, donc les gens qui connaissent le coin accélèrent, a précisé le conseiller. On a fait plusieurs tentatives pour essayer de réduire la vitesse. […] Mais c’était difficile pour les policiers lorsqu’ils faisaient des interventions puisque souvent les autos ne passaient pas », a-t-il ajouté.  

Décision controversée 

Un panneau annonçant l’implantation de cette nouvelle mesure a déjà été installé près des lieux pour préparer les automobilistes. Plusieurs citoyens ont exprimé leur mécontentement en ce qui concerne cette décision. « J’ai eu des commentaires. Ce n’est pas tout le monde qui est content. Les gens disent ’’C’est pas vrai que vous allez mettre un stop là’’, mais moi j’ai dit ‘’On en met un et après on va vivre avec’’. Parce mon but c’était vraiment de protéger l’afflux de jeunes (dans le secteur) », a expliqué M. Harvey lors de la séance du conseil municipal de mardi. 

Un panneau indiquant la future signalisation du secteur a été installé. Photo : Nicolas St-Pierre

Piste cyclable 

Les élus ont profité de cette séance pour faire le point sur le projet de la piste citoyenne. La première phase de la construction de la piste cyclable est entamée. Le chantier de celle-ci s’étend de la rue des Érables jusqu’au parc situé près de la rue Sirois. Un autre projet qui ne fait pas l’unanimité dans l’arrondissement. « Ça fait aussi l’objet de quelques critiques, mais en général c’est assez bien accepté des gens », a précisé le conseiller Jean Tremblay. 

À propos de Jérémy Trudel

Avatar photo
Jérémy Trudel a grandi à Sherbrooke, en Estrie. Grand passionné de sport, il a toujours eu un intérêt marqué pour le hockey et depuis sa tendre enfance, il est à la recherche d’une vocation qui lui permettrait d’allier plaisir et travail. Lui qui est minutieux, posé et facile d’approche, il a trouvé la perle rare en s’inscrivant en Art et technologie des médias au Cégep de Jonquière, où il a pu combiner sport et écriture, une activité qu’il maitrise aisément. Son court passage comme journaliste généraliste au journal Le Quotidien, où il couvrait parfois le sport, lui a confirmé qu’il avait trouvé sa voie. Avant de s’installer à Jonquière, le jeune homme de 24 ans a complété son DEC en sciences humaines et entamé un baccalauréat en enseignement, où il a su développer son professionnalisme et son écoute. Amoureux de sa ville natale, il souhaite retourner y vivre après ses études.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …