Karo Laurendeau adopte le Saguenay-Lac-St-Jean

216
0
Partagez :

Bien qu’elle n’ait pas grandi au Saguenay-Lac-St-Jean, la chanteuse country, Karo Laurendeau, a adopté la région au fil des années. Son amour pour cet endroit l’a inspiré pour les paroles de certaines chansons, qui l’ont aidé à recevoir une nomination pour le prochain gala de l’ADISQ.

L’album De terre et d’asphalte de Karo Laurendeau a été dévoilé au grand public en 2021. (Photo : Chloé McNeil)

 

En septembre dernier, Karo Laurendeau a appris que son dernier album, De terre et d’asphalte, s’est mérité une nomination dans la catégorie album country de l’année de l’ADISQ. Il s’agit d’un grand honneur pour la chanteuse de 48 ans, qui est fière d’un tel exploit.

« C’est un beau velours. Une belle reconnaissance du milieu, surtout que ç’a fait un an, cet été, que l’album est sorti. Donc, des fois, on a comme l’impression qu’il a beaucoup de nouveautés qui sortent et que l’album a peut-être été oublié, mais non! Je suis bien contente de toute l’équipe », se réjouit la nommée du gala de l’ADISQ.

Plusieurs personnes associent le nom de Karo Laurendeau au Saguenay-Lac-St-Jean, pensant qu’elle a été élevée dans la région, ce qui est faux.

Native de Sherbrooke, elle a commencé sa carrière à 14 ans, en chantant dans un bar dont son père était propriétaire. Elle a déménagé au Saguenay il y a un peu plus de dix ans et s’est enracinée dans la région.

« Il y a beaucoup de gens qui pensent que je viens d’ici, mais c’est une région que j’ai comme adoptée et les gens m’ont bien accueillie. Ça doit faire à peu près 13 ans que je vis ici, au Saguenay, et c’est ici que tout a commencé. […] Ma vie artistique a pris un autre tournant au Saguenay-Lac-St-Jean », explique Karo Laurendeau.

L’album De terre et d’asphalte contient plusieurs chansons plus intenses, afin de montrer un côté plus « givré » selon la chanteuse. Dans cet album, la Saguenéenne d’adoption s’est permis « d’assumer son country » et d’explorer plusieurs styles.

Lors de la dernière édition du Festival d’été de Québec, le populaire chanteur country, Luke Combs, a attiré une impressionnante foule pour sa représentation. Karo Laurendeau est heureuse de voir que les gens ne cachent plus leur amour du country au Québec.

Elle est fière de voir les Québécois, que ce soit des jeunes ou des plus vieux, s’intéresser à la culture du country.

Karo Laurendeau devra attendre jusqu’au 6 novembre afin de savoir si elle se méritera l’honneur de l’album country de l’année du gala de l’ADISQ.

Partagez :