François Lambert : Un entrepreneur passionné et persévérant

Entrepreneur, homme d’affaires, auteur, agriculteur québécois et conférencier, François Lambert souhaite prouver au public que tout est possible avec la persévérance.

 « Être entrepreneur, c’est avoir une belle naïveté et d’avoir le goût de foncer all in. J’ai le goût de réveiller les gens, leur montrer que c’est possible de réussir. Des fois on a juste besoin de l’étincelle : si lui a réussi avec les conditions qu’il avait, moi aussi je peux », a-t-il mentionné dans une conférence sur le monde des affaires tenue au Cégep de Jonquière, jeudi. En collaboration avec Techniques administratives, c’est plus d’une centaine de personnes qui étaient présentes à l’évènement.

Le principal but de sa conférence était de démystifier les réalités du métier d’entrepreneur. L’auteur du livre À prendre ou à laisser n’a pas peur de dire qu’être entrepreneur c’est rempli d’obstacles. « C’est tellement difficile, tous les jours, toutes les minutes. Ça peut aller bien un soir et tu te réveilles le lendemain, plus rien ne fonctionne. Mais pourquoi est-ce qu’on continue ? Parce qu’on est passionné, on y croit à notre projet », précise l’ancien investisseur à l’émission Dans l’œil du dragon.

Son plus grand atout : l’ambition 

De son propre aveu, François Lambert a grandi dans une famille pauvre. Sa plus grande réussite a été de se lancer en affaires, malgré le manque de fonds. Vouloir devenir riche, c’est son rêve d’enfance qui l’a tenu en haleine. « Je suis parti de zéro, mais j’ai tellement cru, tellement travaillé fort, j’ai laissé tomber toutes les embûches, j’ai élargi ma zone de confort. Quand j’ai su que quelqu’un voulait acheter mon entreprise, c’est comme si je venais de gagner les olympiques », ajoute le finaliste de Big Brother Célébrités.

Du côté des étudiants en Technique de gestion de commerce qui ont organisé la conférence, sa persévérance a été la raison de leur choix. « « On a choisi François Lambert, parce que son parcours est inspirant. Il est parti de rien, et s’est rendu au sommet », a mentionné la chef de l’équipe, Kathleen Bélanger.

François Lambert et les organisateurs de l’évènement en Technique de gestion de commerce
(Photo : Laurence Morin)

L’homme d’affaires a terminé sa conférence en donnant les meilleurs conseils à retenir pour un futur entrepreneur. « Trouve-toi une idée. Fonce. Sois persévérant. Tiens-toi loin des dettes. C’est un long processus, mais au final tu vas finir heureux, si tu es passionné », a-t-il lancé.

François Lambert est passionné et fier de ce qu’il entreprend.
(Photo : Laurence Morin)

À propos de Laurence Morin

Avatar photo
Toujours à la recherche de nouveaux défis, ce n’est pas un cinq heures de route pour réaliser ses rêves qui arrête Laurence. Originaire de Lanaudière, celle-ci débarque en ATM à Jonquière avec une idée en tête : être journaliste à la télévision. Débordante d’énergie, curieuse et passionnée, Laurence n’abandonnera jamais avant de trouver les réponses à ses questions. Grande communicatrice dans l’âme et amoureuse de nouvelles rencontres, elle accorde une grande importance à la liberté d’expression et recherche toujours l’opinion des gens qu’elles côtoient. La Lanaudoise croque dans la vie à pleines dents, elle est passionnée par tout ce qui l’entoure, cherche toujours à développer de nouveaux intérêts et rêve de voyager partout à travers le monde. Que ce soit journaliste d’enquête, journaliste sportive ou même à l’international, Laurence a une grande volonté à relever de nouveaux défis pour sortir de sa zone de confort.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …