samedi , 26 novembre 2022

Laurence Morin

Avatar photo
Toujours à la recherche de nouveaux défis, ce n’est pas un cinq heures de route pour réaliser ses rêves qui arrête Laurence. Originaire de Lanaudière, celle-ci débarque en ATM à Jonquière avec une idée en tête : être journaliste à la télévision. Débordante d’énergie, curieuse et passionnée, Laurence n’abandonnera jamais avant de trouver les réponses à ses questions. Grande communicatrice dans l’âme et amoureuse de nouvelles rencontres, elle accorde une grande importance à la liberté d’expression et recherche toujours l’opinion des gens qu’elles côtoient. La Lanaudoise croque dans la vie à pleines dents, elle est passionnée par tout ce qui l’entoure, cherche toujours à développer de nouveaux intérêts et rêve de voyager partout à travers le monde. Que ce soit journaliste d’enquête, journaliste sportive ou même à l’international, Laurence a une grande volonté à relever de nouveaux défis pour sortir de sa zone de confort.

Vélos autonomes: des passionnés se rassemblent

« On est la preuve qu’il est possible de vivre au Saguenay-Lac-Saint-Jean à vélo, sans voiture. Un moyen de déplacement très fiable quand on sait le réparer », mentionne une bénévole en coordination et à la mécanique de l’organisme Shack à bécyk, Alix  Rhulmann.  Des passionnés de vélos ont assistés …

Voir plus »

Soins infirmiers : des étudiants à bout de souffle

Malgré les ressources mises en place par les cégeps du Saguenay pour éviter l’abandon d’un programme, plusieurs étudiants de la Technique en soins infirmiers sont à bout de souffle. La différence est frappante entre les chiffres et la réalité des élèves. Les statistiques du taux d’abandon dans le programme Soins …

Voir plus »

La dépression saisonnière guette les aînés

Le temps plus frais, la diminution de l’ensoleillement, les journées plus longues et sombres… Le changement de saison a un impact sur tout le monde, mais encore plus pour les aînés qui vivent seuls ou dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).  Le phénomène serait lié …

Voir plus »

Des athlètes dévoués pour la cause

Donner au suivant, c’est ce que l’Almatois Vincent Boily et le Félicinois Philippe Martel ont en commun. Que ce soit un tour du lac Saint-Jean en vélo à main ou une course à relais, les deux Jeannois le font pour une bonne raison : amasser des fonds pour une cause qui …

Voir plus »