Enfin une solution contre la simulation au soccer?

Les arbitres avaient déjà commencé à donner davantage de temps additionnels durant les deux dernières éditions de la coupe du monde lors de quelques matchs seulement.

Les arbitres avaient déjà commencé à donner davantage de temps additionnels durant les deux dernières éditions de la coupe du monde lors de quelques matchs seulement. (Photo: Xavier Savard)

COMMENTAIRE: Pour les fervents amateurs de soccer comme moi, ce début de Mondial 2022 peut paraitre assez saugrenu. Pourtant, nous avons été bien habitués au changement au cours des deux dernières années. La direction arbitraire semble avoir demandé à ses juges de ligne de reprendre au maximum le temps perdu des matchs, ce qui m’a énormément surpris 

La première fois que j’ai pu l’observer, c’était pendant le match qui opposait l’Angleterre face à l’Iran qui a réussi l’exploit d’atteindre les 117 minutes de jeu au total au lieu des 90 habituelles.  

Selon les pertes de temps qu’il y a eu durant une moitié de match, l’arbitre doit décider combien de minutes additionnelles il va rajouter à la fin d’une demie. Si on remonte il y a deux ou trois ans, quand un six minutes de temps en plus était annoncé, c’était suffisant pour m’impressionner.  

En ce début de Coupe du monde, il n’est pas rare d’entendre le coup de sifflet retentir 10 minutes après la barre des 90 minutes. 

Au début je faisais partie de ces gens qui trouvaient cela assez ridicule. J’avais l’impression qu’on voulait absolument qu’il y ait le plus de buts possibles et ainsi créer des retournements de situation de manière plus régulière.  

Pas du tout en fait.  

Certains arbitres ont répondu aux commentaires des gens en expliquant qu’ils ne voulaient plus se donner de limite concernant le temps supplémentaire. 

Avec toutes les simulations qu’il peut y avoir durant une partie, il n’est pas rare de voir les joueurs rentrer au vestiaire en ayant véritablement joué 85 minutes tout au plus. Cette nouvelle mesure est géniale. Les matchs vont enfin durer le temps minimal de 90 minutes.  

Pour ceux qui restent sceptiques et qui pensent que c’était mieux avant, dites-vous qu’une demie est censée durer 45 minutes au minimum. C’est littéralement écrit dans le livre des règlements.  

Vous êtes donc prêts à dire que les arbitres devraient enfreindre les règlements mis en place? J’ai particulièrement aimé les commentaires de la FIFA sur le sujet. « Les règles n’ont pas du tout changé, mais les matchs, si. » 

Maintenant, j’espère juste que les juges de ligne n’auront plus à ajouter au-dessus de 20 minutes supplémentaires lors des prochains matchs de cette Coupe du monde.  

À ce niveau-là, la responsabilité n’est pas entre leurs mains, mais bien dans celles des joueurs. Quand je vois le gardien iranien passer près de 20 minutes sur le sol contre l’Angleterre en première mi-temps, ça me fait mal à mon soccer. 

 

À propos de Xavier Savard

Avatar photo
Le monde du sport a toujours fasciné Xavier Savard. Depuis sa tendre enfance, il rêvait de couvrir de grands événements sportifs et de s’entretenir avec les plus talentueux athlètes. Son arrivée dans la grande famille d’Art et technologie des médias a confirmé sa passion pour le journalisme. Cet homme adore suivre l’actualité régionale et internationale. Pour Xavier, la musique est l’un moyen de se détendre.

À voir aussi

Fin de semaine de prévention pour les motoneigistes

  Luc Tardif du SPS accompagné de la sergente  Nathalie Girard de la SQ. (Photos …