Un pédophile déclaré délinquant à contrôler

371
0
Partagez :

Le prédateur sexuel Gabriel Karl-Côté a été condamné à 48 mois de prison et déclaré délinquant à contrôler mercredi matin au palais de justice de Chicoutimi.

Gabriel Karl-Coté a été arrêté en août 2020 pour possession et accès à de la pornographie juvénile. (Photo: Evelyne Alix-Fontaine)

En raison des délais pour obtenir une évaluation psychiatrique à l’Institut national de psychiatrie Philippe-Pinel, l’homme va avoir complété sa sentence dans trois mois étant donné qu’il a purgé 45 mois en détention provisoire.

Le juge Richard P. Daoust a dit « miser sur la réhabilitation » en déclarant l’accusé de délinquant à contrôler. Pour les cinq prochaines années, Karl-Côté sera sous la surveillance étroite de la justice en raison des risques de récidive qui sont considérés comme élevé. Il devra se soumettre à plusieurs conditions dont celles de ne pas contacter des individus de moins de 16 ans et une interdiction d’utiliser internet.

Gabriel Karl-Côté a été arrêté en août 2020 pour possession, production et accès à de la pornographie juvénile. Lors de son arrestation, l’homme possédait 12 téléphones cellulaires, tous contenant des éléments de pornographie juvénile. L’homme a plaidé coupable en décembre 2021.

La cour a patienté huit mois avant d’obtenir une évaluation psychiatrique du niveau de dangerosité de l’accusé réalisé par l’institut Philippe-Pinel. Le juge Richard P. Daoust avait accepté de repousser le délai fixé à 45 jours à trois reprises. Selon la loi, cette évaluation doit être habituellement complétée dans un délai de 60 jours. Le rapport psychiatrique a conclu que le pédophile comporte un risque de récidive élevé.

Diagnostiqué avec une déviance sexuelle depuis 2009, Gabriel Karl-Côté avait déjà écopé de 28 mois de prison en 2014 pour un crime de nature similaire. Selon le rapport, psychiatrique, Karl-Côté présente une préférence marquée pour les jeunes filles âgées entre 7 et 15 ans.

Le juge Daoust a fait passer un message à l’accusé lors de la sentence.

« C’est à cause des gens comme vous, qui consomment de la pornographie juvénile qu’il y une demande et une offre qui se crée. » – Le juge Richard P. Daoust

Gabriel Karl-Côté sera inscrit au registre des délinquants sexuels pendant les 20 prochaines années.

Partagez :
Avatar photo