Conseil des arts de Saguenay: cinq artistes se partagent 80 250 $

251
0
Partagez :

Le Conseil des arts de Saguenay souhaite recevoir de plus gros montants de la Ville de Saguenay et des entreprises au privé pour ses prochaines éditions. (Photo : Tristan Ouimet)

 

Le Conseil des arts de Saguenay a dévoilé ses cinq premiers lauréats des bourses de création pour les artistes et collectifs d’artistes de la région d’une valeur totale de 80 250 $, mercredi matin. La sélection s’est faite parmi 28 projets de plusieurs types d’arts qui ont été analysés par un jury pluridisciplinaire.

« Ce n’était pas facile de choisir parmi les 28 artistes puisqu’ils étaient tous bons, mais le jury a dû se baser sur la nature des projets et savoir si les projets proposés étaient réalisables », a mentionné la directrice générale du Conseil des arts de Saguenay, Kathy Boucher.

Parmi les gagnants, les artistes en arts visuels Magali Baribeau-Marchand et Geneviève Bélanger-Genest ont remporté une bourse de 20 000 $, ainsi que le musicien Pascal Beaulieu. Dans le milieu du cinéma, Luc Beauchemin et Martin R. Villeneuve ont obtenu chacun un montant respectif de 4 250 $ et 16 000 $.

« J’étais vraiment excitée de recevoir ma bourse, mais surtout soulagée parce que je finis bientôt ma maitrise et ce montant va me permettre de réaliser mon projet dans le futur sans inquiétude », a affirmé l’artiste en art visuel Magali Baribeau-Marchand.

 

Depuis 2005, le Conseil des arts soutient les artistes de la région en soulignant « l’excellence de ceux-ci ». (Photo : Tristan Ouimet)

 

Les bourses proviennent de la contribution de la Ville de Saguenay avec un montant de 75 000 $, soit une somme convenue dans une entente triennale avec le Conseil d’une valeur de 150 000 $. La Fondation Thomas-Léon a aussi financé le programme avec une somme de 5 250 $.

L’objectif de cet événement était de soutenir les artistes professionnels dans leur originalité, leur « recherche artistique » et leurs « expérimentations » dans leurs projets.

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, a mentionné qu’elle veut soutenir le Conseil des arts de Saguenay pour ses futures éditions. Ces contributions actuelles pour les arts permettent « d’assurer le patrimoine [culturel] pour les 20 ou 30 prochaines années », selon elle.

Elle a ajouté également que Saguenay est la troisième ville à avoir un conseil pour les arts, hormis Montréal et Québec. « Il importe donc de reconnaître et d’encourager les artistes de Saguenay, puisqu’ils permettent à Saguenay de rayonner au-delà de ses frontières », a-t-elle conclu.

Partagez :
OUITR-Face-Web