Les toutous propulsent les Saguenéens vers la victoire

170
0
Partagez :

Quand Loic Usereau a marqué le premier but de la rencontre pour les Saguenéens, 915 toutous ont été lancés sur la glace pour célébrer. (Photo : Abraham Santerre)

Les toutous ont volé la vedette au Centre Georges-Vézina, dimanche, moins de 10 minutes après le début du match des Saguenéens de Chicoutimi. Ces derniers l’ont emporté 5-1 contre l’Océanic de Rimouski, récoltant ainsi une troisième victoire de suite.

Lors du premier vingt, l’Océanic a été indiscipliné. La formation de Joël Perreault a écopé de quatre punitions. Pourtant, le seul but est survenu à 5 contre 5, Loic Usereau a inscrit les Saguenéens au pointage en tirant la rondelle dans la lucarne. Cela a permis aux 2392 spectateurs de lancer des toutous après un peu plus de six minutes de jeu.

Des toutous pour une bonne cause

L’organisation des Saguenéens a ramassé 915 toutous sur la glace. Il était possible d’en acheter au coût de 5 $ sur place. La formation a donné la somme des profits, 550 $, à la Fondation pour l’enfance et la jeunesse et les peluches seront distribuées à des organismes.

Les Saguenéens sont sortis encore plus forts après le premier entracte, comptant deux buts en l’espace de trois minutes. Émile Guité a démontré tout son talent en échappée et Alexis Morin y est allé d’un effort près du filet pour pousser le disque derrière la ligne rouge.

Rimouski a menacé en milieu de deuxième période. Toutefois, Raphaël Précourt a réalisé des arrêts importants pour défendre sa cage.

Les Sags ont continué leur bon travail en dernière période, empêchant l’Océanic de capitaliser lors d’un avantage numérique. En guise de remerciement, Samuel Vachon a fait 4-0 pour les locaux avec un joli tir du poignet.

Le gardien de Rimouski, Vincent Filion, a quitté la rencontre après avoir cédé sur un lancer de Jonathan Desrosiers. Cédric Massé l’a remplacé pour les dix dernières minutes.

Julien Béland a mis fin aux espoirs d’un jeu blanc pour Raphaël Précourt. Il a réduit le déficit à quatre buts. Spencer Gill a écopé d’un quatre minutes pour avoir dardé en fin de rencontre, rendant impossible la remontée des Rimouskois.

Trois victoires de suite

L’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, peut célébrer son 48e anniversaire de naissance en toute quiétude. Ses joueurs ont marqué 18 buts en trois rencontres. « On a peut-être eu plus de bonds en notre faveur. On sentait qu’en générant autant de chances de marquer dans les dernières semaines, les buts viendraient », a-t-il mentionné.

La recrue des Saguenéens Émile Guité a été nommée première étoile de la rencontre avec une récolte d’un but et une passe. Chicoutimi figure désormais au quatrième rang dans l’Association Est de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

L’Océanic pourra prendre sa revanche dès mercredi soir à domicile contre la formation saguenéenne. Chicoutimi jouera ensuite trois rencontres dans les Maritimes pour amorcer le mois de décembre.

Partagez :
Avatar photo