mercredi , 21 octobre 2020
Accueil / Actualités / Prendre soin de ses reins

Prendre soin de ses reins

Le Fonds des maladies rénales du SaguenayLacSaintJean a amassé une somme de près de 600$, hier, lors de la soirée Mes reins, j’en prends soin!. Cette somme servira à payer une douzaine de tensiomètres qui seront offerts aux personnes dans le besoin.

La soirée avait pour but de sensibiliser les gens à prendre soin de leur corps, plus spécifiquement de leurs reins. «En gros, tout ce qui est bon pour le cœur est bon pour les reins. C’est ça qu’il faut retenir», résume le néphrologue Dr Damien Bélisle.

Uniquement en région, on estime qu’entre 20 000 et 25 000 personnes auraient une insuffisance rénale. Cependant, ces données seraient conservatrices puisqu’il n’y a que peu de symptômes qui s’apparentent à une maladie rénale. Des gens pourraient donc avoir une insuffisance sans nécessairement le savoir.

Des éléments nocifs pour les reins

Plusieurs volets santé ont été abordés durant la conférence du Dr Bélisle, notamment le tabagisme, l’hypertension, le diabète et une alimentation réduite en sel. «Si on ne fait pas attention, non seulement on va réduire notre espérance de vie, mais on va réduire notre espérance de vie en bonne santé», explique le conférencier.

«Le simple fait de fumer a des effets négatifs non seulement sur les artères qui acheminent le sang aux reins, mais il y a plusieurs produits dans la cigarette qui sont toxiques et qui endommagent les filtres à l’intérieur des reins», explique le néphrologue Jérôme Pineault.

Dr Damien Bélisle, Julie Côté (infirmière clinicienne), Karine Hamel (nutritionniste) et Jérôme Pineault ont tous pris part à la conférence. Photo : Rudy Jodoin

Près de 20 000$ en deux ans pour l’organisme

Selon M. Pineault, depuis la création du Fonds des maladies rénales du Saguenay–Lac-Saint-Jean il y a maintenant près deux ans, l’OSBL a réussi à amasser une somme, qui, jusqu’à maintenant, avoisine les 20 000$. La fondation a pour but d’aider les patients défavorisés à maintenir une bonne santé et par le fait même améliorer leur qualité de vie.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale du rein, une initiative de la Société internationale de néphrologie. Il s’agissait de l’unique événement officiel au Québec dans le cadre de cette journée.

Si des personnes sont intéressées à faire un don, ils n’ont qu’à écrire à l’organisme via leur page Facebook Fonds des maladies rénales SagLac.

À propos de Rudy Jodoin

Rudy Jodoin
Maskoutain d’origine, Rudy Jodoin se passionne et se spécialise ensuite dans l’univers de l’automobile. À ce sujet, on peut d’ailleurs le voir dans le Guide de l’Auto 2019, où il a contribué à un match comparatif entre sept VUS de luxe. Il a aussi récemment apparu dans le Guide de l’Auto 2020 où il a participé à un autre match comparatif, mais cette fois-ci, de voitures électriques! Il essaie tant bien que mal de trouver un peu de temps au travers de son horaire d’étudiant chargé pour publier des articles critiques sur un blogue en lien avec les voitures neuves qu’il essaie. À l’été 2019, il a aussi écrit quelques textes pour les Voitures Anciennes du Saguenay-Lac-St-Jean dans la revue La Belle Époque. Rudy est également quelqu’un de très curieux, se passionne pour une panoplie d’autres domaines et aime donner son opinion sur un peu tout de manière assez colorée.

À voir aussi

Saguenay-Lac-Saint-Jean: à deux pas de la zone rouge

  Le directeur régional de la santé publique, Dr Donald Aubin, a indiqué que les 24 à …