La boutique La Réserve ouvre à temps pour Noël

197
0
Partagez :

La boutique La Réserve, située dans le Carré Davis à Arvida, ouvrira ses portes à la population le 6 décembre. Ce sont plus de 200 produits qui seront disponibles en vrac dans le but d’encourager le mouvement Zéro Déchet qui prend de plus en plus d’ampleur à travers le monde.

Photographe : Christine Lemay

La propriétaire, Vanessa Gauthier, implantera ce nouveau concept libre-service, un magasin-épicerie où les gens pourront apporter leurs propres contenants afin de les remplir. «Je trouvais que ce n’était pas facile en région de faire des gestes concrets pour l’environnement. C’est pour ça que mon entreprise est de style vrac, mais également zéro déchet. Moi, quand j’achète en vrac et que je dois mettre les produits dans des sacs de plastique, je trouve ça ordinaire», déplore-t-elle. Elle offrira également sur place des tasses et des cuillères à mesurer aux clients désirant acheter seulement la quantité nécessaire, cette fois dans l’optique d’enrayer le gaspillage alimentaire.

Plusieurs variétés seront offertes aux consommateurs, notamment des produits alimentaires secs ou liquides, comme du miel, des huiles, des épices et du thé, mais également des articles ménagers et des produits pour le corps. La jeune entrepreneure proposera également des alternatives aux produits jetables, entres autres des cotons démaquillants lavables, des sacs-collations et des essuie-tout réutilisables. Une collaboration vient d’ailleurs d’être signée, plus tôt cette semaine, avec la compagnie OkO Création, en vue de vendre prochainement des serviettes hygiéniques réutilisables en coton.

Mme Gauthier souhaite offrir une expérience de magasinage différentes des autres magasins. Elle mise sur la découverte de nouveaux produits, mais également sur la confection de recettes auxquelles ses clients pourront goûter. «Je ne veux pas que mes clients voient l’épicerie comme une corvée, mais qu’il passe un bon moment en boutique.»

Un site internet sera bientôt mis en ligne afin de vendre différents produits aux consommateurs. «Les achats seront envoyés dans des papiers journaux ou des boîtes récupérées. Le mouvement zéro déchet sera aussi présent dans la livraison», assure-t-elle.

Partagez :