mercredi , 5 octobre 2022

Gants dorés | Défaite crève-coeur pour Frigon

Le Jonquiérois Alex Frigon s’est incliné face au triple champion canadien Esteban Rodriguez. Crédit photo : Mikaël Leblanc.

Le jeune boxeur jonquiérois Alex Frigon a connu une journée difficile dimanche. Le représentant du Club de boxe olympique de Jonquière a dû s’avouer vaincu par décision unanime en finale des Gants dorés chez les juniors 56 kilos.

Pour l’occasion, Frigon faisait face au Lévisien Esteban Rodriguez, bien connu dans le monde de la boxe amateur pour avoir remporté les trois derniers championnats canadiens. Le défi était donc de taille pour le boxeur de la région, qui n’en était quant à lui qu’à sa deuxième participation aux Gants dorés. «J’étais confiant. Je savais que ça allait être dur, mais j’ai quand même donné un bon combat», a souligné Frigon.

Fier malgré tout

Même si Frigon affrontait un adversaire de taille, il ne s’est pas fait autant dominer que ce que le résultat final laisse paraitre. Le premier round a été tout à l’avantage de Rodriguez, qui a su dominer le ring, mais son opposant saguenéen a réussi à s’imposer à plusieurs reprises lors des deux rounds suivants.

Frigon reste donc très satisfait de sa performance tout au long de la fin de semaine: «Je suis bien fier de moi. L’autre boxeur était trois fois champion canadien et moi je suis encore débutant. J’ai eu une bonne fin de semaine.»

Frigon mettra maintenant son énergie dans sa préparation pour les prochains évènements de la Fédération québécoise de boxe olympique.

La région bien représentée

Outre Frigon qui quitte les Gants dorés avec une deuxième médaille d’argent en deux ans, les boxeurs de Chicoutimi Jasmin Tremblay et Tristan Fortier ont été couronnés champions chez les maîtres 91 kilos et les cadets moins de 57 kilos respectivement. Le natif de Jonquière Stéphane Bouchard est quant à lui reparti avec l’argent après s’être incliné contre Tremblay en finale.

À propos de Mikaël Leblanc

Mikaël est natif de Trois-Rivières et est passionné de sport depuis sa tendre enfance. Il a débuté sa carrière en couverture sportive à l'âge de 15 ans pour le défunt webmagazine Versus Football. Depuis, il n'a jamais cessé de parcourir les lignes de côté des terrains de Québec, que ce soit comme journaliste, joueur ou entraineur. Malgré tout, il n'est pas qu'un homme de sport, lui qui se passionne pour la psychologie et la sociologie. Il n'hésitera d'ailleurs pas à vous parler de ces sujets pendant des heures si vous lui demandez. Il est aussi quelqu'un qui aime tout savoir sur ce qui se passe autour de lui et est donc toujours à la recherche de nouvelles informations. Faisant constamment preuve de caractère et de détermination, il est assez difficile de lui cacher quelque chose et bonne chance si vous vous engagez dans un débat avec lui.

À voir aussi

Début du match entre Desjardins et Quotidien

Joute amicale pour la bonne cause

Les équipes du Quotidien et des caisses Desjardins du Saguenay ont récolté des dons pour …