mercredi , 17 août 2022

Coopérative funéraire du Fjord | Une nouvelle salle de réception au goût du jour

Le projet de modernisation a nécessité un investissement d’environ 500 000 $. Photo Mikaël Leblanc

La Coopérative funéraire du Fjord a inauguré dimanche, dans son établissement de La Baie, sa toute nouvelle salle de réception au goût du jour. L’évènement, une journée de style portes ouvertes avec cocktail et musiciens sur place, a permis de présenter un projet de modernisation d’une durée de deux ans et qui a nécessité un investissement d’environ 500 000$.

À partir de 13h, les citoyens étaient invités à venir visiter non seulement la nouvelle salle de réception, mais aussi l’entièreté des locaux revampés de l’établissement. La directrice générale et thanatologue Renée Simard était d’ailleurs très satisfaite du résultat final, surtout parce que ces améliorations permettront désormais à la coopérative de se démarquer et d’offrir une «expérience tout inclus» à ses clients.

«On regardait ce qui faisait ailleurs et on s’est rendu compte que les gens veulent maintenant tout avoir au même endroit. Quand je suis entrée en poste il y a vingt ans, on pensait déjà à ce projet. Au fil des années, le besoin est devenu de plus en plus pressant et le projet a fini par se concrétiser», a expliqué Mme Simard.

Cette nouvelle salle de réception vient donc s’ajouter à un espace familial dans lequel les gens peuvent de se reposer, une chapelle consacrée dans laquelle il est possible de faire des célébrations de la parole et des cérémonies commémoratives, une salle de café, ainsi que plusieurs autres locaux. Cela fait en sorte que les clients de la coopérative auront maintenant accès à plusieurs services sans avoir à faire affaire avec plus d’un établissement.

Mme Simard précise aussi que les travaux étaient plutôt faciles à réaliser pour la coopérative, puisque le bâtiment, qui se trouve être une ancienne église, possédait déjà l’espace nécessaire à la réalisation des travaux.

À propos de Mikaël Leblanc

Mikaël est natif de Trois-Rivières et est passionné de sport depuis sa tendre enfance. Il a débuté sa carrière en couverture sportive à l'âge de 15 ans pour le défunt webmagazine Versus Football. Depuis, il n'a jamais cessé de parcourir les lignes de côté des terrains de Québec, que ce soit comme journaliste, joueur ou entraineur. Malgré tout, il n'est pas qu'un homme de sport, lui qui se passionne pour la psychologie et la sociologie. Il n'hésitera d'ailleurs pas à vous parler de ces sujets pendant des heures si vous lui demandez. Il est aussi quelqu'un qui aime tout savoir sur ce qui se passe autour de lui et est donc toujours à la recherche de nouvelles informations. Faisant constamment preuve de caractère et de détermination, il est assez difficile de lui cacher quelque chose et bonne chance si vous vous engagez dans un débat avec lui.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …