Parti québécois | Sylvain Gaudreault en course pour la chefferie

263
0
Partagez :

Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, se lance officiellement dans la course pour la chefferie du Parti québécois. Accompagné de militants et de députés péquistes, M. Gaudreault a annoncé sa candidature au Côté-Cour de Jonquière ce matin.

 Premier candidat dans la course, M. Gaudreault mettra l’indépendance au centre de sa campagne. « Le Québec va être un pays d’ambition, un pays exemplaire », a déclaré Sylvain Gaudreault durant son discours. Il souhaite que le Québec soit le premier pays à arriver dans l’Organisation des Nations unies (ONU) avec un projet vert.

Sylvain Gaudreault accompagné des militants et députés péquistes.

L’aspirant à la chefferie croit qu’en optant pour la souveraineté, cela permettrait au Québec de mieux intervenir dans certains enjeux. « On veut une transition énergétique oui, mais une transition juste. On ne va laisser personne pour compte », a ajouté M. Gaudreault.

Taxer les GAFAM, s’opposer aux grands projets comme GNL Québec et contrer les inégalités sociales se retrouvaient au cœur des promesses du candidat pour la chefferie.

Chemin difficile

 Même si le Parti Québécois a perdu plusieurs sièges lors des dernières élections, l’élu de Jonquière croit aux capacités de son parti. « Nous avons trois années devant nous pour gagner le Québec et nous mettre en marche pour la liberté. »

Le premier candidat, Sylvain Gaudreault, a posé sa candidature pour la chefferie du Parti Québécois.

Rappelons que le Parti Québécois a tenu un congrès au début du mois de novembre à Trois-Rivières dans lequel il a adopté une déclaration de principes pour illustrer ses priorités.

 Plusieurs appuis

Les députés Méganne Perry-Melançon de Gaspé et Joël Arseneau des Îles-de-la-Madelaine étaient sur place pour le discours d’ouverture afin de manifester leur soutien à M. Gaudreault. « Nous avons besoin de quelqu’un d’intègre, quelqu’un d’expérience, mais aussi de quelqu’un qui reste branché aux enjeux d’aujourd’hui », ont dit les deux députés.

L’élu de Jonquière a aussi mentionné que plusieurs ex-députés ont manifesté leur appui à l’égard de sa candidature pour la chefferie. Parmi eux, les ex-députés péquistes de Roberval, Denis Trottier, et de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Daniel Breton.

Pour l’instant, Sylvain Gaudreault est le seul candidat pour la course à la chefferie. Deux autres candidats sont pressentis, soit l’ex-aspirant à la direction du PQ, Paul Saint-Pierre Plamondon et l’historien Frédéric Bastien, mais rien n’est encore confirmé.

Partagez :