Une collecte des déchets plus verte

219
0
Partagez :

Le tour des maisons peut aller de 600 bacs à 1000 bacs tout dépendamment de la matière à l’intérieur. (Photo Élia Rousseau)

Le Groupe Coderr prévoit déjà commander d’autres camions à ordures 100% électriques dans les prochaines semaines. Le premier tour d’essai qui a eu lieu au Lac-Saint-Jean au début février a été couronné de succès. 

« Ça a bien été, on avait un camion pour deux jours. On a testé dans des conditions idéales parce qu’il faisait très froid la semaine dernière », a expliqué le directeur général adjoint et responsable des communications du Groupe Coderr, Dave Gosselin.  

Le conducteur a suivi une formation seulement quelques heures avant l’essai.  

« Après, on a réussi à vider tous les bacs. Il n’y a pas de bac qui est tombé dans la benne », a indiqué Dave Gosselin.  

Les camions de benne à ordures 100% électrique permettent une plus grande rapidité sur le temps d’exécution. Au lieu de huit secondes pour soulever un bac, le camion électrique en prend six.  

D’après Dave Gosselin, le fonctionnement du camion reste le même que ceux qui fonctionnent au gaz. La différence est plutôt au niveau de la benne qui fonctionne avec l’hydraulique.  

Plusieurs avantages à court terme ont permis au Groupe Coderr de voir une différence dès la première utilisation des camions électriques. Un pas de plus vers leur objectif.  

« L’objectif, nous, c’est d’avoir une flotte 100% électrique. On s’en va vers ça », a ajouté le directeur général adjoint et responsable des communications.  

Selon Dave Gosselin, les camions électriques permettent de réduire de 35% la consommation puisque le moteur n’est pas sollicité pour soulever le bac. C’est aussi 85% moins d’entretien mécanique que les camions à gaz.  

Pour l’instant, les camions de benne à ordures électriques font uniquement les collectes résidentielles. La compagnie s’attend à ce que prochainement, ils aient des camions électriques pour les collectes commerciales également.  

Des technologies avancées  

Pour la compagnie Lion Électrique située à Saint-Jérôme, le virage vers les camions électriques est déjà entamé depuis 2010. L’entreprise a constaté qu’avec les véhicules électriques, les avantages sont autant environnementales qu’économiques.  

« C’est très puissant. Un camion électrique peut quasiment dépasser une Ferrari sur un départ […] Les véhicules brisent moins, c’est beaucoup plus économique à opérer », a exprimé le vice-président camion et affaires publiques de Lion Électrique, Patrick Gervais.  

Partagez :
Avatar photo