En pleine pandémie: ouverture d’un commerce axé sur le «cocooning»

216
0
Partagez :

En plein cœur de la deuxième vague de la pandémie, L’Atelier apothicaire, une entreprise locale du Saguenay-Lac-Saint-Jean spécialisée dans le « cocooning »,  a ouvert ses portes mercredi à Chicoutimi.

Alexandre Tremblay et Mark-Andrew Charrette, tous deux propriétaires de l’entreprise, se sont lancés dans l’aventure malgré la pandémie actuelle. Ils se réjouissent d’être un service essentiel à la population : « Peu importe ce qui arrive, nous sommes essentiels, les gens ont besoin de savon pour se laver, ils ont besoin de désinfectant pour les mains, nous avons des produits essentiels »

L’Atelier Apothicaire est situé sur le chemin de la Réserve à Chicoutimi.

Le couple a investi beaucoup de son temps et de son argent dans ce projet : « C’est un investissement de fou!  Mon mari et moi, on a investi tout ce qu’on avait amassé pour notre maison. Ça fait un mois qu’on passe plus de 100 heures par semaine dans la boutique. En argent on a pris de gros risques financiers en prenant notre propre argent et ce, sans aucune aide ou financement. » Outre leur propre emploi, les entrepreneurs ont engagé  une employée à temps partiel. 

Près de 100 % des produits de l’Atelier apothicaire sont fabriqués au Canada et sont tous confectionnés à la main. Celle qui fabrique la plupart des produits est Maryline Bonnanent. Celle-ci est venue de Hawkesbury en Ontario afin d’aider ses nouveaux partenaires dans l’ouverture de leur commerce.

Alexandre Tremblay souligne que l’entreprise se démarque de plusieurs façons : « On est la première compagnie consacrée 100 % au «cocooning» au Québec et la seule compagnie au Saguenay à offrir plus de 45 savons artisanaux différents pour soigner les problèmes de peau. On a aussi plus de 1400 bombes de bain en magasin et on ne retrouve ça nulle part ailleurs. »

Selon lui, c’est la seule entreprise de ce genre à offrir un service de livraison à domicile : « Ce qui est bien avec les gens qui vivent au Saguenay, c’est que si le client commande sur notre site internet à deux heures de l’après-midi, une chose est certaine il aura sa bombe de bain le soir même ».

Actuellement, le site internet de l’atelier apothicaire est indisponible dû à des complications, mais les deux propriétaires promettent qu’il sera accessible dans les prochains jours.

Partagez :