105 kilomètres à la course : Kim Gaudet réalise l’impossible

220
0
Partagez :

BDV: Kim Gaudet à la remise des dossards quelques jours avant la course. 
Photo : Line Pelletier

 

La Saguenéenne Kim Gaudet a participé au parcours du Trail de Bourbon, à l’Île de la Réunion, le 22 octobre dernier. Elle a parcouru une distance de 105 kilomètres à la course en 27 heures 7 minutes, un défi qui a été rempli d’embuches.  

L’athlète d’expérience a remporté la course du 110 km Québec Mega Trail cet été. Le prix : un voyage payé et une participation gratuite au parcours du Trail de Bourbon, une des courses reconnues comme étant les plus difficiles au monde. « Elle était super heureuse de participer à l’une des trois courses mythiques. Elle était fière et nerveuse, mais elle est partie pour l’Île de la Réunion avec une confiance incroyable », a confié Stéphan Perron, un ami de Kim, le sourire dans la voix. 

Les courses de trail sont des parcours en sentiers de montagne très techniques. Les participants doivent courir au travers des racines et des roches, monter et descendre des pentes assez apiques. 

 Un défi de taille 

En plus de courir une distance assez impressionnante à des températures de 40 degrés Celsius, Kim Gaudet a dû combattre un coup de chaleur seulement quatre heures après son départ. « Il faisait tellement chaud que je dégoutais de sueur. J’aurais pu essorer mes vêtements tellement j’étais mouillée », a raconté la jeune femme de 33 ans. 

La Saguenéenne a dû ralentir la cadence alors qu’elle était la cinquième fille en tête. « Je suis venue les yeux plein, d’eau parce que je savais que je devais arrêter de courir pour que mon système se stabilise. » 

Par contre, il n’a jamais été question d’abandonner la course. L’athlète s’est rapidement recentrée sur le positif et a repris le contrôle de ses émotions. « Mon but était d’avoir le plus de plaisir possible et de profiter au maximum de l’expérience. » 

Kim Gaudet a finalement terminé la course très émotive et en étant la 17e femme à passer la ligne d’arrivée. « J’ai tellement eu d’émotions en même temps, ma gorge est devenue serrée. Je me suis dit j’ai réussi mes objectifs . J’ai gardé la tête forte jusqu’à la fin », confie-t-elle avec fierté. 

« Plusieurs personnes à sa place auraient abandonné. Ça n’a pas été facile pour elle, mais elle a réussi à passer au travers même si elle était seule et loin », ajoute son ami et son compagnon d’entraînement, Stephan Perron. 

Kim Gaudet retournera sur le parcours du trail à la mi-août 2022. Elle participera à l’Ultra-Trail des Chic-Chocs, un parcours de 113 kilomètres en Gaspésie. 

 

Partagez :