Essence : des prix qui diffèrent

339
0
Partagez :
pompe à essence
pompe à essence

Le prix de l’essence dans la région est actuellement le moins cher dans toute la province selon des données de la Régie de l’énergie du Québec.
Photo : Léa Gendron

« Depuis plusieurs mois, le prix à la pompe diffère beaucoup d’une station-service à l’autre au Saguenay-Lac-Saint-Jean », estime le créateur de la page Facebook « Essence Sag-Lac », Éric Dionne. Cet écart est principalement causé par la concurrence plus présente à Chicoutimi.

L’essence est moins chère à Chicoutimi. « La concurrence y est beaucoup plus forte qu’ailleurs dans la région depuis au moins un an. Le profit est presque inexistant. Présentement, l’essence leur coûte 140,7¢ le litre et ils le revende 140,4¢ le litre », constate Éric Dionne.

« Avant, les prix étaient toujours les mêmes partout dans la région », s’exclame M. Dionne. Il croit que l’écart grandissant entre les prix à la pompe a débuté en 2015, lorsque le détaillant de la station-service Sonerco à l’Ascension, Régis Laforge, a baissé son prix pour être « plus raisonnable ». M. Laforge était surnommé le « Gaulois » parce qu’il était le seul à baisser ses prix en dessous du « coût réaliste » que donnait CAA-Québec.

Le passionné de chiffres remarque que ce sont plus souvent les stations-service Esso et Couche-Tard qui montent en premier leur prix d’essence. Il indique également que ce sont plus régulièrement les stations-service Shell et Ultramar qui baissent les prix en premier. Cependant, si plusieurs détaillants ne suivent pas la hausse des prix à la pompe, ceux-ci ont tendance à redescendre.

Réduction dans la région

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean obtient une réduction de 4,65¢ le litre sur la taxe provinciale sur les carburants. Cette aide est offerte par le gouvernement du Québec pour les régions éloignées des grands centres urbains en raison des coûts reliés au transport. « C’est grâce à ça que le prix plancher est toujours moins cher dans la région », ajoute M. Dionne, qui suit les prix de l’essence depuis 20 ans dans la région. Ailleurs au Québec, le prix à la pompe tourne autour de 1,50$ le litre. L’écart le plus grand est avec la Baie-James où le coût de l’essence est d’environ 1,84 $ le litre.

Qui décide du coût de l’essence ?

« Ce sont des gens de l’extérieur de la région qui s’occupent de fixer les prix pour la région. Les détaillants de la région reçoivent des appels du siège social à Toronto ou Montréal », dit M. Dionne.

Le coût d’acquisition de l’essence est fourni quotidiennement par la Régie de l’énergie. Il est modifié toutes les semaines. Le calcul du prix d’acquisition se fait en additionnant le prix des raffineries de pétrole avec le transport et les taxes.

Partagez :